Maroc: 38 000 personnes détenues en état d’ébriété

alcool-maroc-afrique-890x395_c-681x302

Plus de 38 000 personnes ont été détenues au Maroc de janvier à juillet 2016 pour « ébriété publique » rapporte l’agence EFE , citant des chiffres rendus publics. Si inquiétants soient-ils, ces derniers sont inférieurs par rapport à ceux de l’année précédente où plus de 40 000 cas ont été enregistrés.

Les individus en question ont été surpris par la police sur la voie publique, au volant ou dans des cabarets et ont du s’acquitter d’amendes allant de 150 à 1500 dirhams suivant ce que stipule la loi marocaine en la matière.

Le communique d’EFE précise que ces chiffres « se rapportent uniquement aux centres urbains », ce qui laisse entendre qu’ils auraient pu être encore plus importants si le monde rural avait été concerné.

Ce rapport alarmant nous rappelle encore une fois l’une des causes principales des accidents mortels enregistrés au Maroc où l’alcootest  a fait une apparition timide et où certaines pratiques fort regrettables empêchent la justice de suivre son cours normalement.

Related posts

Leave a Comment