Mais comment voulez-vous… ?

Comment osons-nous demander des comptes aux différents présidents qui ont tenu les rênes d’El-Jadida, alors que le poste, comme chacun sait, leur a coûté une fortune ?

Comment continuons-nous à rêvez et à espérer des lendemains meilleurs de la part de ceux-là même, qui ont corrompu pour être là où ils ont été hier, y sont aujourd’hui et y seront très certainement demain ?

Nous avons tous été unanimes que Jamal Benrbiâ n’a rien fait pour cette ville lors de son premier mandat et pourtant, il parvient par « on ne sait quel miracle » à remporter un deuxième mandat et il gagnera encore, un troisième, un quatrième…mandat, jusqu’à ce qu’il en aura marre de nous et de cette ville et/ou que quelqu’un, encore plus fortuné que lui, n’ait envie, à son tour, de s’enrichir, un peu plus…

Mais comment pouvons-nous être naïfs à ce point et continuer à prendre des vessies pour des lanternes ?

Comment osons-nous  croire à un système mafieux qui ne fait que nous appauvrir encore plus ?

Comment, comme des gnous, nous continuons à avancer, têtes baissées et à hypothéquer notre avenir et celui de nos enfants, en le mettant entre les mains de personnes mafieuses, pire que la Camorra napolitaine ? 

Mais comment n’osons-nous pas remettre ce système en question ?

Comment… ?

Abdellah Hanbali

Related posts

Leave a Comment