Conformément aux dispositions relatives à l’organisation des opérations de construction, et selon des décisions communales prises dans l’objectif de lutter contre la propagation des bâtisses anarchiques, les autorités de la Commune de My Abdellah ont procédé à la destruction de plus de 60 constructions ne répondant pas aux normes en vigueur.

En effet, lors de deux compagnes lancées dans le cadre de cette lutte menée par les autorités,  plus de 40 constructions ont été démolies au niveau des Douars Laâtamna et Lamnadla.  La plupart de ces constructions que l’opération de démolition a concernée étaient en cours de réalisation.

La deuxième  opération qui a été menée ce mercredi 28 octobre, a eu lieu au niveau des douars Lbahara et Laqraqcha, où plus de 25 constructions en cours de réalisation, ont été démolies pour non-conformité aux normes en vigueur.

Ces opérations de démolition sont menées dans l’objectif de veiller au respect du Règlement Général de Construction et lutter contre la propagation des bâtisses anarchiques, qui ne répondent pas aux dispositions de la loi en vigueur.

L’on se demande, si de telles opérations ne sont pas autre chose que de la poudre  jetée aux yeux, quand on voit le nombre de constructions anarchiques qui ont eu lieu, depuis peu, un peu partout autour d’El-Jadida.

Même le vœu de Sa Majesté de voir un Maroc sans bidonvilles avant 2007, n’a pu se réaliser devant des autorités corrompues jusqu’à la moelle.

Pour s’en convaincre, il suffit de comparer les images du satellite « marocain », année après années et remarquer les ravages qui ont eu lieu, un peu partout autour d’El-Jadida et ailleurs, et dont certains corrompus parmi les agents d’autorité : Mkaddems, Cheikhs, Caïds… ont été à la   base et même les véritables stratèges.   

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/10/anarchique-construction-1.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/10/anarchique-construction-1-150x150.jpgadminsLibre OpinionConformément aux dispositions relatives à l’organisation des opérations de construction, et selon des décisions communales prises dans l’objectif de lutter contre la propagation des bâtisses anarchiques, les autorités de la Commune de My Abdellah ont procédé à la destruction de plus de 60 constructions ne répondant pas aux normes en vigueur. En effet, lors de deux...Source de L'information Fiable