Litige DHJ-Zamalek : Verdict de la FIFA relatif au transfert de Hamid Ahaddad, le DHJ obtient gain de cause

Le verdict de la FIFA relatif au transfert de Hamid Ahaddad au club Zamalek est enfin tombé, donnant gain de cause au DHJ.

En effet, la FIFA a ordonné au Zamalek de payer 20% du montant du transfert de Hamid Ahaddad au Raja durant la saison 2019-2020 avec un délai de 45 jours pour mettre à exécution cette décision.

Il en ressort que le DHJ est en droit d’encaisser un chèque de près de 300.000 DH, représentant 20% du montant du prêt du joueur au Raja, majoré de 5% à titre d’intérêts qui ont commencé à courir à partir du 19 août 2019 jusqu’au paiement de la dernière tranche du transfert du joueur du DHJ.

La FIFA oblige le Zamalek à payer au DHJ ladite somme dans un délai de 45 jours, autrement, il s’expose à une interdiction de recrutement de joueurs nationaux ou internationaux pendant les trois prochains mercatos.

Pour rappel, le DHJ avait tenté un règlement à l’amiable en envoyant des correspondances au club égyptien pour demander une compensation sur le transfert de Hamid Ahaddad durant la saison 2019-2020 au Raja. Des tentatives qui n’ont jamais abouti, et qui n’ont pas donné de suite favorable puisque le DHJ est resté confronté au silence du Zamalek.

Le DHJ n’avait donc aucun autre choix que de porter l’affaire aux instances de la FIFA, faisant activer les clauses du contrat stipulant qu’en cas de transfert ou de prêt, le Zamalek est dans l’obligation de verser au club marocain 20 % du montant de l’opération dans un délai de 20 jours.

Related posts

Leave a Comment