instit 1

Par Driss Tahi

L’enceinte de la galerie d’exposition de l’Institut français d’El Jadida ,un espace qui voit à longueur d’année se succéder les manifestations culturelles et artistiques, a vécu en ce début du mois de juillet un événement exceptionnel, dans une ambiance conviviale et bon enfant, animée par le groupe musical NCZ et son chanteur Selim, qui a émerveillé avec des anciens tubes, une assistance composée de plusieurs français résidents , des enseignants , et quelques amis , pour une cérémonie d’adieu à M. Damien Heurtebise directeur de l’institut durant les trois années passées.

Un homme jeune ,dynamique , modeste ,doté d’un sens du relationnel et de l’écoute , en plus d’une facilité d’adaptation et d’intégration.

Des qualités qui ont fait de lui l’ami de tous ceux qui l’ont côtoyé , et lui ont permis d’être accepté par tous les acteurs associatifs, et les milieux artistiques et culturels.

Dans son discours d’adieu , ce dernier a tenu à remercier ses collaborateurs, les enseignants vacataires ,les autorités locales de la ville , la direction provinciale de la culture pour son aide précieuse, et notamment pour les espaces qu’elle a toujours mis à la disposition de l’institut , ainsi que les nombreuses associations avec qui il a eu le plaisir, selon lui, de collaborer  dans les différentes rencontres ou manifestations , et avec qui il a pu réaliser des choses importantes et constructives, dans les domaines de la culture , de l’art et des divertissements , ce qui a manifestement apporté un bienfait ,surtout à la jeunesse , dans la ville d’ El Jadida et sa région.

  1. Damien Heurtebise a remercié particulièrement Saïd Allibou son proche collaborateur  » son binôme et son frère  » ainsi que tous ceux qui l’avaient soutenu professionnellement, lui permettant à juste titre, de mener à bien sa mission durant ce temps (3 ans) qu’il a qualifié d’ailleurs de très court..

Il est à noter que plusieurs manifestations culturelles et artistiques ont été organisées avec une grande réussite par l’institut durant ces trois années.

Des rencontres littéraires de grand niveau, des expositions d’art plastique, des soirées artistiques dont le fameux festival à succès » Les nuits de Ramadan « , des projections de films ,des programmes pour enfants … et autant de réalisations qui ont drainé un public nombreux, et qui ont vu défiler durant ces trois années, plusieurs visages prestigieux et des personnalités connues dans les domaines des lettres et de l’art : Ali Benmakhlouf , Fouad Laroui , Daoud Oulad sayed , Oum …et bien d’autres ( pas moins de 150 événements ) ,ce qui a certainement mis en avant la ville d’El Jadida , et rehaussé davantage son niveau culturel francophone , contribuant par conséquent à l’amélioration des relations franco-marocaines dans ces domaines .

Damien Heurtebise à la fin de son émouvant discours, a annoncé que c’est Madame Anne Marie Thuilier qui prendra sa succession au mois de septembre.

Par ailleurs , nous sommes convaincus de notre côté, que la nouvelle directrice avec son expérience… indienne, saura maintenir le bon niveau qui a marqué la période Damien Heurtebise, et pourquoi pas apporter de son côté, une touche d’amélioration aux prestations de l’institut, en s’engageant davantage à travers de nouveaux moyens , dans le développement culturel de notre ville.

instit 2

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/07/instit.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/07/instit.jpg?resize=150%2C150adminsLibre Opinion  Par Driss Tahi L'enceinte de la galerie d'exposition de l'Institut français d'El Jadida ,un espace qui voit à longueur d'année se succéder les manifestations culturelles et artistiques, a vécu en ce début du mois de juillet un événement exceptionnel, dans une ambiance conviviale et bon enfant, animée par le groupe...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires