tazota-doukkala-2

El Jadida Scoop

Les tazotas ne se trouvent que dans la province d’El Jadida, à une vingtaine de kilomètres de la capitale des Doukkala et sont mal connues, des marocains eux-mêmes.

Ces tazotas sont des constructions en pierre sèche, c’est-à-dTazota-10 (2)ire sans mortier ni ciment pour les assembler. Certaines sont utilisées comme habitation, d’autres comme grange, grenier, resserre ou étable…

On en dénombre, par exemple dans la commune rurale d’Ouled Rahmoun, près de 400. Les paysans sont obligés d’épierrer les terres rocailleuses agricoles. Ces pierres sont utilisées pour l’édification de murets (Stara), d’enclos (Zriba), d’abris, de cabanes en pierre sèche à voûte d’encorbellement (tazotas), et de silos enterrés (toufris).
Différentes hypothèses sont données quant à l’origine du mot tazota, mais celle la plus couramment répandue reste celle-ci. Dans le dictionnaire amazigh (berbère), Tazudea ou Tazoda signifie « bol », « écuelle renversée » et en effet, les cabanes ont une forme qui peut rappeler un bol renversé.

Les tazotas sont connues pour isoler tant de la chaleur que du froid, sur latazotas2 (2) paroi très peu inclinée, la pluie glisse facilement et c’est la raison pour laquelle elles ont certainement été érigées. Concernant l’orientation, l’unique ouverture est la porte et se trouve toujours du côté de l’est (le soleil y pénètre très tôt).

Des pierres plus grosses sont utilisées pour le tour des ouvertures et les chaînages ainsi que les marches des escaliers.

L’entrée est étroite. Un couloir mesurant au maximum 2 m protège l’intérieur contre les vents et la pluie.
Hélas! Un certain nombre d’entre elles sont abandonnées et le style de construction en voie de disparition.

.tazota.chahid55

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/11/Tazota-4.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/11/Tazota-4.jpg?resize=150%2C150adminsLibre Opinion  El Jadida Scoop Les tazotas ne se trouvent que dans la province d’El Jadida, à une vingtaine de kilomètres de la capitale des Doukkala et sont mal connues, des marocains eux-mêmes. Ces tazotas sont des constructions en pierre sèche, c’est-à-dire sans mortier ni ciment pour les assembler. Certaines sont utilisées comme...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires