Les marchands ambulants font d’El-Jadida un supermarché à ciel ouvert

Pendant les vacances estivales, les marchands ambulants à El-Jadida ont poussé comme des champignons, occupant les principales artères des quartiers, des ruelles, des trottoirs et particulièrement autour des ronds-points.

Ils prennent d’assaut même les chaussées profitant des petits espaces, entre une voiture stationnée et une autre, offrant tout ce qu’une personne peut imaginer et  profitant du « regard complice » desz mokhaznis.

Vendeurs de fruits et légumes, de poissons… prennent place dès les premières heures du jour pour arriver à s’approprier un petit coin dans la rue.

Les autorités savent que les marchands ambulants posent un problème aussi bien pour le commerce formel que pour les consommateurs, car les produits exposés en vente ne sont soumis à aucun contrôle sanitaire ni de qualité, mais…

Ces commerçants ne respectent pas la chaîne de froid. C’est une source à problèmes à cause du manque de sécurité sanitaire et alimentaire, l’écoulement de type de produit périmés non contrôlés et sans aucune traçabilité ou encore des produits de contrebande à risque.

Espérons qu’avec l’installation des nouveaux Caïds et celle d’un nouveau Pacha, le phénomène soit tempéré, car personne n’est dupe, si la pagaille règne en ville, c’est parce que les autorités sont complices. Ce serait se mentir que de croire à autre chose.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment