Safi-Pillage-de-sable-2011-11-03

Par: Khadija Benerhziel

Au Maroc  et depuis 2011, une loi incrimine l’extraction illégale du sable. En effet, la loi 10-11 modifiant et complétant l’article 517 du Code de procédure pénale, adoptée en 2011, condamne le pillage, le vol du sable de mer et les dunes de sable du littoral. De tels actes sont condamnés d’une peine maximale d’emprisonnement de 5 ans et de sanctions pécuniaires de 500 DH par m3 de sable volé et la possibilité de saisie par le Tribunal du matériel utilisé à cette fin.

En dépit de cette législation, la province d’El jadida est devenue le fief incontesté de vraies maffias du sable, qui ne semblent pas du tout s’inquiéter de ces lois et ne sont pas traduites en justice par les autorités locales compétentes, qui devraient être les protectrices des richesses naturelles de la région.

C’est ainsi qu’à Azemmour, sur la route côtière de la commune Sidi Ali Ben Hamdouche, plusieurs entrepôts de vente de sable ont « pignon sur mer, »  sans qu’il y ait un quelconque panneau indiquant le nom des propriétaires des chantiers , ni le n° des autorisations, ni l’instance qui délivre ces autorisations, ni l’origine de la société qui leur vend le sable.

D’autres entrepôts se trouvent aussi dans la forêt sise entre l’hôtel Marhaba  Beach Resort et le Royal Golf , clôturés par des plastiques noirs, et dont l’activité se situe la nuit et très tôt le matin, mais dès que le soleil point à  l’horizon, les tracks et les camions disparaissent comme par enchantement. Tout ceci se passe devant le silence total et l’inaction de qui de droit.

Dans quelques années, le littoral mazaganais aura l’aspect  de paysages lunaires et les plages disparaîtront sous l’effet de ces exploitations intensives de sable , en l’absence de mesures répressives.

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/sable.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/sable.jpg?resize=150%2C150adminsRégionPar: Khadija Benerhziel Au Maroc  et depuis 2011, une loi incrimine l’extraction illégale du sable. En effet, la loi 10-11 modifiant et complétant l’article 517 du Code de procédure pénale, adoptée en 2011, condamne le pillage, le vol du sable de mer et les dunes de sable du littoral. De...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires