Les Dieux des Stades…

Une photo qui immortalise des Hèros en pleine gloire.

Une photo dont on n’est pas prêt à s’ en lasser, car à chaque fois qu’on lui jette un nouveau regard, surgit, tantôt un souvenir qu’on croyait avoir oublié pour toujours, tantôt  une  anecdote…, une prouesse ou  un geste technique réussi par un joueur lors de tel ou tel autre match…Le tout est vu à chaque fois, sous un angle différent et avec un regard presque neuf.

Mais  au-delà des détails  dont on se souvient encore,   c’est toute une époque qui « revient au galop » pour nous replonger dans les années  60 et 70, quand ces joueurs du Difaâ, étaient  de véritables Dieux des Stades.

Ces  » Dieux des Stades » ont été et sont encore nos Idoles. Ils ont fait battre nos  coeurs par leurs gestes techniques et leurs prouesses footballistiques, pour nous offrir au final,   des cadeaux inoubliables et des joies immenses,qu’on garde encore à l’esprit..

Ces joueurs sont une espèce en voie de disparition. À ce jour, on n’est pas encore arrivés à remplacer de tels joueurs.

Des joueurs  qui  font étalage, à chaque rencontre, de tout ce qu’ils ont comme talent. Et à chaque fois, , avec le même acharnement, et la même hargne et ténacité.

Ils ne faisaient pas ça pour de l’argent, car il n’y en avait pas assez dans les caisses du club, de toute façon,  mais  pour l’Honneur, la Fierté et l’amour du club, porte fanion de toute la ville.

Vrai qu’ils jouaient pour  » trois fois rien' » à l’époque. Mais à les regarder sur cette photo, on les trouve plus élegants et plus beaux que la majorité des joueurs  d’aujourd’hui.

 On dirait qu’ils avaient la classe dans les gènes.

Beaucoup parmi ces anciens joueurs et dirigeants, nous ont quittés aujourd’hui.

 Plus d’un demi-siècle après cette prise, il est difficile de se les rappeler tous. Néanmoins, nous avons reconnu beaucoup d’entre eux: Bouchtia, Maâroufi, Moubarik, Chellal,

Samam,  khlifa,  Abdelouahab, Krimou, Mkhaitir, Spania,  Boujamaâ, El Yazid, Krimou, dit ( CTM), Sabri Tibari, Belhamdounia…

Longue vie aux vivants. Paix aux âmes de ceux qui nous ont quittés.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment