Le retard observé dans le versement des bourses perturbe les étudiants de l’Université Chouaib Doukkali.

A cause d’une mauvaise coordination administrative, entre l’Université Chouaib Doukkali et les services concernés, un retard dans le versement de ces bourses est entrain de perturber les étudiants, à la veille de leurs examens.

Les étudiants, habitués à un processus  « ordinaire » se sont retrouvés face  à ce retard de versement de leur bourse. L’attente se fait longue, car cette somme d’argent, aussi modique soit-elle, permet de couvrir une petite partie de leurs dépenses.

Il convient de rappeler que le ministère de l’enseignement supérieur accorde une subvention financière tous les trois mois aux étudiants d’une valeur de 1.900 dirhams. Même symbolique, cette bourse contribue de manière significative à gérer certaines charges des étudiants.

Related posts

Leave a Comment