FMF9

Parti de l’Istiklal

Par: Abdellah Hanbali

A défaut d’idées, de débats et de programmes, intéressants et  viables, intelligents et  constructifs, ce sont leurs muscles et/ou ceux de sbires à leur solde, qu’ils exhibent.

« Eux », ce sont  ces « responsables » qui  par des chemins, sournois et peu orthodoxes, parviennent  à s’immiscer au sein du Parlement, d’une Fédération  de sport,  d’un syndicats,  d’un parti politique,  conseil communal, Association…

Jadis, les  marocains se racontaient  des blagues sur certaines personnalités, qui bien qu’analphabètes ou presque, sont parvenus à se hisser aux rangs de ministres, de parlementaires et autres  postes de grande responsabilités dans ce pays.

Cependant,  personne n’a deviné l’ampleur de cette vague qui allait nous submerger  et le danger et la gravité de la catastrophe  qui se profilait à l’horizon.

Personne n’a vu venir cette marée, qui allait nous emporter tous, vers les abysses de la médiocrité et de la dégradation, surtout qu’à ce jour, aucune prise de décision n’a été conçue ou prise  pour parer, ne serait-ce qu’un tant soit peu,  à ce laisser-aller.

Dernièrement, l’occasion m’a été donnée  d’assister au meeting national d’un syndicat.

Le speech du leader terminé, la parole fut donnée à l’assistance, pour poser des questions ou demander certains éclaircissements.

Tout semblait aller comme sur des roulettes, une routine…un agissement bien rodé…jusqu’au moment où un jeune homme pris la parole et  fit des reproches au leader de ce syndicat sur certains de ses points de vue.

fmf5

Débat au parlement

En un quart de tour, une  horde de voyous,  discrètement dispersée  parmi l’assistance, intima à l’homme, d’un air méchant et dédaigneux,  de se taire. Un « sbire » alla jusqu’à lui balancer : « Toi tu ferais mieux de comprendre plutôt  ta p… de femme. Un cocu comme toi gagnerait beaucoup à commencer par comprendre sa femme et le cas écheant la satisfaire, si tu as les c…pour,  avant de  chercher à comprendre les avantages de  la politique éclairée de .., bezzaf 3lik!!! »

chaouen

Le conseiller communal jdidi Chaouen tentant de s’immoler par le feu lors d’une réunion du conseil

L’intervenant baissa la tête,  pour ne plus la relever.

Mais lors de la pause café et en discutant avec   un  ami sur le regrettable incident auquel on venait d’assister, ce dernier éclata de rire, puis me dit  : «  Tu sais, ce jeune homme qu’on a fait passer pour  « cocu » aux yeux de toute l’assistance,  eh bien, c’est un célibataire.. Toute la scène n’était  qu’une menace déguisée, lui signifiant  qu’il ferait mieux de la fermer. Message que l’homme semble avoir  compris.5/5 »

FMF6

Echange d' »idées »

Cet incident n’est pas un cas isolé.  Car aujourd’hui et plus que jamais, les voyous dirigent, gèrent, mènent…puis lèguent  à leurs progénitures…le tout en s’entraidant, soit de de leur argent sale, soit de leurs sbires, faisant régner  une terreur physique et/ou morale et maniant à merveille la politique, non pas d’échange et de débat, mais celle, du bâton, de la magouille et de la terreur.

FMFAssemblée générale de la Fédération Marocaine du  Football: Enjeu, la présidence entre Laqjaâ et Akram

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/06/FMF1.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/06/FMF1-150x150.jpgadminsSociétéParti de l'Istiklal Par: Abdellah Hanbali A défaut d’idées, de débats et de programmes, intéressants et  viables, intelligents et  constructifs, ce sont leurs muscles et/ou ceux de sbires à leur solde, qu'ils exhibent. 'Eux', ce sont  ces « responsables » qui  par des chemins, sournois et peu orthodoxes, parviennent  à s’immiscer au sein du Parlement,...Source de L'information Fiable