Le môle d’El Jadida : Un lieu exceptionnel et un patrimoine unique à préserver

S’il est un endroit cher aux jdidis, où chacun berce d’excellents souvenirs d’enfance et où la majorité ont appris à nager et à s’y offrir du bon temps, c’est bien ce cher « moune », comme l’appellent communément les jdidis et qui fait la fierté des mazaganais.

Un espace qui offre calme et quiétude, loin de toute la pollution sonore et environnementale qui règne en ville.

En été, le Môle est le lieu incontournable de baignades. Les visiteurs de tout âge viennent y chercher, entre copains ou en famille, détente et sérénité et profiter des  agréables moments qu’offre cet espace exceptionnel, avec son panorama.

La vue imprenable sur la citadelle, le port de pêche, et l’océan, ainsi que sa proximité avec la cité portugaise, lui donnent cet aspect authentique qui rappelle l’histoire de Mazagan.

Il faut noter, si besoin est, que Lmoun, compte parmi le patrimoine historique de la ville et la particularité du spectacle océanique qu’il offre vaut, à elle seule, le détour. Un spectacle où l’on ressent cette dualité entre l’immensité de l’océan et ses vagues déchainées, et le calme des flots domptés par la digue.

Malheureusement, depuis plusieurs mois, un panneau a été accroché à l’entrée du môle pour signaler l’interdiction des baignades. Une décision incompréhensible par les habitués de ce lieu mythique qui n’ont eu d’autre attitude que de l’ignorer et continuer leur virée dans cet espace dont chacun garde quelques souvenirs inoubliables gravés dans sa mémoire.

Des générations y ont appris à nager. D’autres en ont fait leur coin de prédilection pour se rafraîchir et passer un moment agréable.

 Une sensation que ne peut comprendre qu’un jdidi de souche ou de cœur  .

Related posts

Leave a Comment