El-Jadida: Le logement économique, quel avenir ?

Par: Abdelilah NADINI     Nadini

Les logements économiques sont le fruit d’une pensée qui a pour but  de trouver la meilleure alternative,  à même de résoudre, la problématique de l’habitat insalubre au Maroc.

Malheureusement, et dès le lancement du projet, certains spéculateurs n’y ont vu qu’une  opportunité pour se remplir les poches. Et El-Jadida, à l’instar des autres villes du royaume, n’en a pas échappé.

LOGEMENT.ADDOHA

Plusieurs promoteurs (spéculateurs) s’y sont attelés, et ont bâti  des logements, dont l’exigüité et l’étroitesse, les fait ressembler à des boîtes de dominos et non à des logements destinés à  des être humains.

Une véritable mascarade, face à laquelle, notre agence urbaine a failli à son devoir. Elle a été incapable de gérer ce domaine, aussi bien d’un point de vue urbanistique, en conformité avec le plan d’aménagement, que d’un point de vue esthétique. Même au niveau de  la finition et de la qualité du travail, cela laisse à désirer.

Vrai que nous sommes en face d’un habitat économique, mais est-ce une raison pour « offrir » un produit mal fait, et poussant tout futur acheteur  à effectuer des travaux conséquents à son compte ?

Si le rez-de-chaussée est peu demandé c’est qu’il est peu ou pas du tout ensoleillé, en addohaplus de  la crainte d’une éventuelle inondation d’égout et dont  l’ occupant  en paiera seul les dégâts, étant donné le cadre juridique, assez médiocre, des syndics.

Quant au dernier étage, c’est une autre paire de manche. Il s’agit là d’une question d’étanchéité des terrasses : une étanchéité thermique inexistante et  exposant l’occupant  aux aléas climatiques, et une autre contre les eaux de pluies, et qui dans la plus part des logements, est male faite, d’où le risque d’infiltrations et  tâches noires (moisissure-champignons) sur les plafonds.

Par ailleurs, on rapporte que les locaux commerciaux  ont été écoulés au prix fort à El-Jadida. Ce fait a  contribué au soulagement de la trésorerie des promoteurs, en plus d’ une précieuse dérogation, permettant le remplacement des appartements en locaux à usage commercial.

Related posts

Leave a Comment