Le Football marocain  est en deuil, Mohcine Abdellatif, alias Spagna (DHJ), n’est plus

 

dhj.ben

Feu Mohcine Abdellatif (Spagna) accroupis, avec ballon.

C’est avec tristesse et grande affliction que nous venons d’apprendre le décès, il y a de cela, à peine quelques dizaines de minutes, le décès de l’ancien joueur du DHJ, Mohcine Abdellatif dit Spagna.

Toutes nos condoléances à sa petite famille, ses amis, la famille du DHJ et tous ceux qui ont côtoyé le défunt de près ou de loin.

Ce décès vient s’ajouter à cette liste noire, de ces mazaganais, pur jus, qui viennent de nous quitter ce dernier mois : Abou Farris, Abou Hilal, Kamili, Lahlou, Mme Chahid…

Et à chacun de ces décès,  la douleur nous assaille, nous amputant de toute joie de vivre et nous arrachant l’âme.

La douleur n’est-elle pas la deuxième nature de l’homme?

Sa seule vérité, peut-être, qui le rappelle à sa condition d’humain fragile et faillible?

On souffre, on apprivoise notre douleur jusqu’à ce qu’elle fasse partie de nous et on finit par vivre avec.

Accepter  la douleur de la séparation, , ne pas lui résister, c’est y faire face et rester digne.

C’est essayer de l’apprivoiser au lieu de chercher à la fuir et à l’esquiver,  quand on sait qu’elle finit toujours par nous rattraper.

Perdre un être cher n’est pas chose aisée à surmonter, mais c’est la volonté d’Allah.

Apprenons donc à faire face à nos deuils et à les vivre pour pouvoir les surmonter.

Certes, de nos cris de douleur, coulent des larmes brûlantes et amères, mais celles qu’on retient le sont encore plus.

Repose en paix Mohcine Abdellatif, puisse Allah vous recevoir dans son vaste paradis.

« Nous sommes à Allah et à lui nous retournons. »

Related posts

Leave a Comment