Le DHJ, un club sous l’emprise des Al-Mouqtarid

En période de crise financière tous les clubs de Football du monde cherchent à réduire leurs charges soit en réduisant l’effectif de la masse salariale, soit en réduisant les montants des contrats professionnels de leurs joueurs ou de leurs entraîneurs et staff technique..

Pour notre Football national , la voie la plus concrète et  rapide c’est de faire appel aux supporters en les encourageant à devenir des adhérents au club en allant même jusqu’à réduire le montant de l’adhésion comme l’a si bien fait deux des plus grandes équipes du football national : le WAC et le RCA et c’était prévu que ça serait aussi le cas pour le DHJ qui vit actuellement la plus grande crise financière de son histoire…

Cependant l’actuel comité directeur qui n’a pas rendu publique l’annonce de l’ouverture de l’adhésion au moins sur la page officielle du club, qui n’as pas voulu réduire le montant de l’adhésion, pire il a utilisé plusieurs stratégies illicites pour décourager ses supporters à s’adhérer…

Ainsi, il a conditionné l’adhésion de plusieurs ex-joueurs du DHJ, dont des internationaux ,en refusant de prendre les chèques de paiement , document essentiel pour la validation de l’adhésion…Et en fermant  purement et simplement depuis le 04/2/2022 le siège de l’administration du club devant des huissiers de justices (PV à l’appui) qui sont chargés par des supporters du DHJ pour le dépôt de leur demande d’adhésion et parmi eux des anciens adhérents, un ex-Président du DHJ FOOTBALL , un ex-Président du DHJ BASKETBALL, un notaire, un homme d’affaire…

Cette démarche du comité directeur du club prouve qu’il veut faire durer ses pleins pouvoirs dans la gestion du club et confirme son but de s’accaparer la gestion du DHJ FOOTBALL avec un groupe fermé et sur mesure,  tout en fermant les portes d’adhesion  aux  vrais supporters, surtout les ex-joueurs et les ex-adhérents et les ex dirigeants, qui ne cherchent qu’à contribuer avec leurs  expériences footballistiques et leurs connaissances en gestion et management, à apporter des solutions pour faire sortir leur club de la situation actuelle où il se trouve à cause de l’entêtement de ses dirigeants actuels à monopoliser la gestion du club avec une crise financière qui ne fait que s’empirer de saison en saison et même de jour en jour.

 Il serai souhaitable et même judicieux pour l’intérêt du cub que les autorités compétentes ( autorités locales, ministère, fédération ) interviennent pour faire respecter le droit d’adhésion dans les associations sportives conformément à la loi 30/09 et faire prévaloir  la voie de la raison avant que ça soit trop tard et que ce patrimoine immatériel sportif du DIFAA ALWATAN ne subit le sort d’autres grandes équipes du football national comme l’USK, le CODM, la RSS, le KAC et récemment le KACM …

À Bon entendeur Salutations sportives !!!

Related posts

Leave a Comment