Le DHJ recrute Aziz Kinani et Adnane Wardi

dhj-ki1

De G à D: Wardi, Belfaiza, Talib, Kinani et Salah (Manager de Kinani)

Un point de presse fut tenu dans la matinée du samedi 10 septembre, pour la présentation des deux nouvelles recrues DU DHJ : le  vétéran gardien de but marocain Aziz Kinani 38 ans (une année renouvelable)  et Adnane Wardi 21 ans (3 ans). Deux joueurs que l’entraineur Talib ne connait que trop bien, puisqu’il les a entrainés, respectivement au MAS et au RSB.

Aziz Kinani qui avait entamé la présente saison avec le MCO et même joué le  1er match du championnat de 2ème division contre l’USK  (0-0), n’a pas hésité une seconde à rejoindre le DHJ, une fois contacté par son ancien entraineur Talib. Il faut dire que l’opération a été facilitée par  une clause du contrat,  stipulant que le gardien pouvait à tout moment quitter le club Oujdi s’il est sollicité par un club de l’élite.

dhj-ki3

Quant à Adnane Wardi, ancien  international junior et olympique, alors qu’il évoluait sous les couleurs du WAF, il a déjà  évolué sous la houlette de Talib à Berkane et plus précisément, l’année  de la fameuse finale jouée  contre le FUS. C’est le joueur  lui-même qui a sollicité Talib après son année (blanche) passée  à l’OCK.

Engagé par l’entraineur tunisien Ajlani, le jeune Adnane a mal vécu le limogeage de ce dernier dès son arrivée et son remplacement par Amrani, avec lequel le courant n’est jamais passé.

Agé de seulement  21 ans, Adnane avait besoin de changer d’air pour  retrouver au plus vite, cette  joie de jouer et cette  confiance en soi et en ses possibilités, qui fuient tout joueur après une période de doute.

dhj-ki4

 Le DHJ qui poursuit sa politique de rajeunissement, n’hésite pas à faire appel à quelques joueurs d’expérience à chaque fois que le besoin s’en fait sentir. C’est le cas du recrutement d’Aziz Kinani cette année, venu épauler un Ezzoumi 22 ans, déclaré par son entraineur, meilleur joueur des 22  lors du récent match Souk Sebt- DHJ 0-3. Mais un gardien qui avait le malheur de mal entamer sa saison à cause de quelques problèmes personnels : perte de son père il y a 40 jours. Un rôle et une nouvelle responsabilité qu’il est appelé respectivement, à jouer et à remplir auprès de ses jeunes frères et sœurs ; sans oublier qu’il n’avait pas l’habitude d’évoluer  sous éclarage, chose qui l’avait handicapé contre l’IRT et Souk Sebt au match aller. Talib affirme  avoir 100% confiance en son gardien dont il connait les capacités, puisqu’il l’a entrainé au CODM, alors que ce dernier n’avait que 17 ans.

Autre bonne nouvelle, le jdidi Chaiba qui avait fourni un excellent match contre souk Sebt au match aller, confirma sa grande forme au match retour.

Au final, il ne nous reste qu’à croiser les doigts et à espérer le meilleur pour notre club chéri…le DHJ.

Related posts

Leave a Comment