L’Association des Cadres de la Commune Urbaine d’El-Jadida (ACCUJ) organise une nuit du Samaâ à l’occasion de la nuit de Destin et en profite pour fêter un Said Belamzaouek ressuscité et rendre hommage à son sauveur.

Municipalité d'El Jadida

EL JADIDA SCOOP

Certes l’ACCUJ a pour habitude d’organiser un tel événement depuis des années. Sauf que la présente  année ne sera pas comme les autres..En effet, en plus de fêter cette nuit sacrée ( jeudi 22 juin) les cadres de la commune en profiteront pour fêter leur collègue, Said Belamzaouek,  victime d’un « sérieux malaise » au début de ce mois .

Said Belamzaouek n’est autre que le régisseur de la régie municipale depuis pratiquement une décennie. Mais pour des raisons de santé, ce dernier a préféré démissionner dernièrement,  de son poste, pour un travail de bureau moins stressant.

Mais au début de ce mois sacré, et alors qu’il s’apprêtait à entamer un léger footing, Said Belamzaouek fut victime d’un « sérieux malaise ». Et c’est grâce à l’intervention d’un secouriste qui se trouvait par hasard dans les parages, que  Said Belamzaouek a pu pratiquement ressusciter et continuer à faire partie de ce monde.

Aujourd’hui et après plusieurs jours de soins intensifs, Said Belamzaouek est hors de danger. Et c’est la  raison pour laquelle  l’Association des cadres et à sa tête la Présidente, Mme Sakina Bouhaddou,  en profitent  pour fêter et la Nuit de Destin   et leur collègue …tout en rendant un vibrant  hommage à son sauveur.

Longue vie à Said Belamzaouek, Bravo à l’ACCUJ, et à sa présidente Mme Sakina Bouhaddou,  qui n’a pratiquement  quitté le chevet de son collègue, qu’une fois que tout danger fut écarté.

sakina

Mme Sakina Bouhaddou , Présidente de l’ACCUJ

Related posts

Leave a Comment