L’art à travers la rime d’Abderrafi Jaouhri

jaouhari

eljadidascoop.com

samedi 21 mars à 17h à la galerie noir sur blanc, Marrakech.

Pour le mois de mars, « mois de la poésie », la Galerie Noir sur blanc organise une exposition autour de la poésie afin de rendre hommage à l’un des plus grands poètes vivants marocains : Abderrafi Jouahri .

Cette exposition s’intitule « L’art à travers la rime d’Abderrafi Jaouhri »

Abderrafi Jouahri est l’une des figures emblématiques du monde de la poésie et de la littérature. Il est également connu pour son engagement politique et journalistique. Nombre de ses poèmes ont été mis en musique et chantés contribuant à faire connaître son œuvre poétique par un large public.

Ses textes ont marqué l’histoire de la chanson marocaine. Tous les mélomanes se souviennent de « Rahila » interprétée par feu Mohamed Al Hayani, « Al Qamar Al Ahmar » chantée avec brio par le doyen Abdelhadi Belkhayat , ainsi que « Ya Jar Wadina » de Rajae Belamlih.

C’est ici l’occasion de rappeler avec cette exposition thématique, qui met en scène le dialogue entre le poème et l’image que « la peinture est une poésie muette et la poésie est une peinture parlante » comme le dit un célèbre poète grec.

Le peintre est devant un tableau, comme le poète devant un poème : Il rêve, imagine et crée. Et soudain, voici que l’objet virtuel naît de l’objet réel, et qu’il devient réel à son tour …

C’est ainsi que les artistes : Florence Arnold, Abdelkarim Al Azhar, Aziz Azrhai, Rachid Bakkar, Ahmed Balili, Salah Benjkan, Mahi Binebine, Ahmed Ben Ismael, Hassan Bourkia, Noureddine Chate, Larbi Cherkaoui, Noureddine Daifallah, Abdelhadi El Aidi, Ahmed EL Amine, Ahmed El Hayani Ilham Laraki Omari, Aziz Lkhattaf, Hafid Marbou, Hassan Nadim, Nadia Ouriachi, Tibari Kantour, Monia Touis s’exprimeront  par le dessin,  la peinture, ou la sculpture sur l’écriture poétique d’Abderrafi Jouahri

 

Related posts

Leave a Comment