L’ARMEMENT DU MAROC INQUIÈTE SES VOISINS

sous-marin

Par : Samir Chennaoui

Il semble que les nouveaux choix du Maroc en matière d’armement préoccupent désormais les voisins du royaume. L’acquisition, notamment, d’un sous-marin russe et d’hélicoptères américains ne sont pas vus d’un bon œil.

Dès réception d’une batterie anti-missile russe, capable d’atteindre des cibles à 140 kilomètres, le journal algérien Al-Shorouq s’est empressé d’attaquer le Maroc, accusant le royaume de fomenter des conflits et de menacer ses voisins.

L’acquisition d’un sous-marin d’attaque russe a suscité également un grand intérêt européen et international, en ce sens que la majeure partie des médias a focalisé sur ce sujet, sur les répercussions stratégiques qui en découlent, ainsi que sur les caractéristiques et les capacités de cet engin de guerre hyper sophistiqué.

Dans le même sillage, des hélicoptères militaires américains « Chinook CH-47 » ont été débarqués, samedi 15 août, au Port de Tanger.

Chinook CH-47 est l’un des appareils américains les plus vendus à l’étranger et peut transporter jusqu’à 55 personnes et 10 tonnes de matériel lors d’un seul vol, ajoute la même source.

Avec cette nouvelle acquisition, les FAR renforcent leur flotte d’origine américaine qui compte à ce jour 23 avions F16.

 

Related posts

Leave a Comment