aquaparc6

 

Par: Abdellah Hanbali

Tamaris Aquaparc  qui se situe à quelques encablures de Casablanca (route d’Azemmour) est sans contexte,  le plus grand parc aquatique du Maroc.

C’est un véritable royaume de l’eau : la piscine à vagues, les toboggans, des piscines pour petits, un lac artificiel  … et cerise sur le gâteau,  un bowling.

 

A priori, c’est le parc tout indiqué  du fun, des frissons et de la détente!  A priori seulement, car une fois sur place, on découvre un autre univers : un personnel impoli et arrogant ; si le prix est de 160 DH,  la location (obligatoire) de chaque transat (longue chaise pour s’allonger) est obligatoire et coûte 30 DH l’unité ; en plus de la surveillance des bagages, les douches et les consignes, tous payants aussi.

Mais si certains peuvent fermer les yeux, sur cette manière abjecte de prendre le client pour une vache à lait, l’on ne peut  se taire, lorsque ce qui nous semble fun de l’extérieur, ce décor paradisiaque, s’avère un enfer, une fois que l’on est à l’intérieur et que l’on cherche à en profiter à cause de la longue queue d’attente, le client doit prendre son mal en patience et passer une heure en moyenne  pour faire une seule glisse.

La plage à vague, et qui fait office d’unique piscine pour adultes, est trop petite.

Tout au long de la journée, le visiteur est mal  à l’aise à cause des agents de sécurité qui sont partout et qui profitent de  l’occasion la plus futile pour te dire : «  c’est INTERDIT ».

Le client a cette impression de sentir pisté de près tout au long de sa journée « fun ».

Aucune animation à l’intérieur,  Pas le moindre son de  musique, comme cela se passe un peu partout, Mnar parc (Tanger) Smir parc (Marina Smir).

Pour les femmes, Il est interdit de porter autre chose que le bikini.

Toute femme portant un Burkini, est formellement interdite de toute activité aquatique.

Le problème des familles où un membre  porte un burkini,   c’est qu’elles ne sont informées du règlement qu’une fois devant la porte d’entrée.

La mauvaise foi de « sid l’hadj » (ya  hasra) (propriétaire des lieux) est qu’il tait  volontairement  l’information de l’interdiction du port du hijab dans toutes ses publicités, induisant consciemment ses visiteurs en erreur, en ne les informer qu’une fois  sur place. Une fois qu’ils ont tout arrangé pour passer la journée au parc et après avoir roulé, parfois, plusieurs dizaines de kilomètres…El-Jadida, Mohammedia, Settat…

« Sid l’haj », ancien immigré aux USA, sait que le port du hijab, n’est pas un détail à passer sous silence dans ses publicités; surtout dans une société musulmane, où on trouve rarement des familles, sans un ou plusieurs membres portant le Hijab .

Nous ne voulons pas nous focaliser sur l’interdiction en soi, car si le propriétaire est libre d’interdire,  le client est aussi libre de choisir les lieux où il sait qu’il sera reçu à bras ouverts.

Ce qu’on reproche à ce  « Haj »  et à son parc aquatique, par contre, c’est sa mauvaise foi et le fait de chercher à taire une telle information dans ses publicités. Simple oubli?

Ben voyons… « sid l’Haj » !!!

aquaparc2

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/07/aquaparc22.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/07/aquaparc22.jpg?resize=150%2C150adminsLibre Opinion  Par: Abdellah Hanbali Tamaris Aquaparc  qui se situe à quelques encablures de Casablanca (route d’Azemmour) est sans contexte,  le plus grand parc aquatique du Maroc. C’est un véritable royaume de l’eau : la piscine à vagues, les toboggans, des piscines pour petits, un lac artificiel  … et cerise sur le gâteau, ...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires