La rentrée scolaire reportée au 10 septembre

Certes, le conseil du gouvernement tenu ce lundi 23 août a décidé le report de la date de la rentrée scolaire 2021-2022, annoncée pour le 3 septembre, au 10 septembre, pour le préscolaire, le primaire, le collégial, le secondaire et les classes de techniciens spécialisés, aussi bien pour le public que pour le privé.

Selon l’annonce du ministre de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, porte-parole du gouvernement,  cette décision serait due au contexte sanitaire caractérisé par la difficulté de prédire l’évolution future de la situation épidémiologique et la propagation alarmante des variants qui touche toutes les tranches d’âge.

Cependant, la cause principale, mais non annoncée, du report de la rentrée scolaire est intimement liée aux préparatifs des élections qui doivent se dérouler le 8 septembre.

Nul n’ignore que lors tout scrutin, tous les établissements scolaires sont mobilisés pour que l’opération de vote se passe dans les meilleures conditions et, qu’en cette période, les préparatifs battent leur plein pour doter ces établissements en équipements et moyens logistiques nécessaires pour l’organisation de ces élections législatives et régionales.

Il faut noter que vu le nombre important d’instances chargées de superviser les opérations liées au scrutin, qui se déroulera dans plus de 45.000 bureaux de vote, la mobilisation de tous les moyens matériels nécessaires pour accueillir les électeurs est requise.

Il va sans dire, donc, que la mobilisation des établissements scolaires au processus électoral est recadrée par l’Exécutif, dans l’optique de permettre aux autorités centrales et déconcentrées de préparer le dispositif logistique, et les locaux où le scrutin est prévu, afin d’assurer le succès du déroulement de ces élections.

La rentrée scolaire est donc, sans nul doute, retardée pour toutes ces raisons de préparatifs de la logistique électorale qui requiert l’usage des établissements scolaires en tant que bureaux de vote.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment