La lettre ouverte adressée au président de la commune, par deux élus de l’opposition, crée un tollé parmi « les fonctionnaires. »

Suite à la lettre ouverte adressée à Jamal Benrbiâ, le sommant d’améliorer le rendement de la commune sous sa présidence, et ce, en procédant, entre autres, à la désignation d’un niuveau Directeur Général, « plus compétent et plus dynamique » que celui en place actuellement, la réaction du concerné ne s’est pas faite attendre et il s’est empressé de rédiger un communiqué, au nom de « tous les fonctionnaires », « conseillant aux deux élus de l’opposition, en l’occurrence : Khalil Benrazzouk et Abdellatif Khodar, à s’occuper de la politique, tout à laisser la gestion de l’administration, aux fonctionnaires.

Le Directeur Général, pointé du doigt dans la lettre ouverte, demande au président du conseil de « protéger » les fonctionnaires de telles attaques, afin qu’ils puissent s’acquitter  de leur boulot, dans de meilleurs conditions.

Bref, des attaques et des contre attaques, qui n’auront, in fine, qu’une cacophonie, dont les citoyens n’en ont que faire, eux dont la principale préoccupation n’est autre qu’une ville propre, bien éclairée, sans nids de poules, avec des jardins bien entretenus, une plage propre…Le minimum nécessaire que puisse réaliser tout conseil qui se respecte.

Tout le reste, n’est autre que du tchatche, dont ils n’en ont,  que faire.

El Jadida Scoop 

Related posts

Leave a Comment