lallaaicha

L’itinéraire de Lalla Aïcha Bahria est très peu connu. Son histoire, très populaire, n’est pas pour autant répertoriée dans les livres d’histoire, explique Mustapha Ouarab, journaliste et écrivain, auteur du livre en langue arabe: “Croyances et sorcelleries au Maroc”. Selon la légende, la sainte serait venue de Bagdad pour rencontrer le “Patron” d’Azemmour, Moulay Bouchaïb, qu’elle aurait connu par télépathie.

Arrivée à l’embouchure de la rivière Oum Er-Rabia, elle meurt et devint une sainte qui guérit les femmes stériles.

Non loin de là, se trouve aussi la rivale de Lalla Aïcha Bahria, Lalla Yetto, visitée par les grands spécialistes de la magie noire.azemmour32Embouchure de Oued Oum R’Bi3

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/09/lallaaicha.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/09/lallaaicha.jpg?resize=150%2C150adminsRégionL'itinéraire de Lalla Aïcha Bahria est très peu connu. Son histoire, très populaire, n'est pas pour autant répertoriée dans les livres d'histoire, explique Mustapha Ouarab, journaliste et écrivain, auteur du livre en langue arabe: “Croyances et sorcelleries au Maroc”. Selon la légende, la sainte serait venue de Bagdad pour...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires