franoux

La militante Rabiâ Franoux Moukhlesse

Par : Rabiâ Franoux Moukhlesse (Pour El Jadida Scoop)

Je me dois ici de vous rappeler que tous les musulmans ne sont pas arabes et que tous les juifs ne sont pas hébreux mais bon, nous ne sommes plus à une approximation près.

Encore une fois l’évènementiel guide la réaction et la réflexion. Après un énième acte anti juif, des intellectuels, des politiques actuels et anciens, des gens des arts, enfin tout ce qui compte à signer cette tribune, cet appel et dans le cadre des dénonciations des actes barbares, des mentalités haïssables et du mieux vivre ensemble, je ne peux qu’acquiescer à cette initiative.

 

Ceci étant, il y a un point qu’il me faut évoquer. La langue de Molière est fantastique et il existe une Académie des immortels qui est là pour la défendre et la faire évoluer. Pour nous les petites gens qui n’avons pas de culture, les gens qui s’en croient dotée ou qui préfèrent utiliser tel ou tel mot pour une meilleure compréhension ou pour mieux vendre leurs arguments, ces gens ont tendances à utiliser des mots chocs ou d’acceptation commune moderne. Ainsi, l’antisémitisme dans son acceptation actuelle concerne tous les actes faits contre les tenants de la religion juive. Il me faut quand même préciser que les sémites, si l’on reprend le dictionnaire, désigne tous les peuples ayant une parenté de la langue et en ce sens on parle bien de l’hébreu, de l’araméen (langue morte aujourd’hui) et de l’arabe. Et oui, si l’on veut être précis le terme sémite regroupe les hébreux et les arabes. Et comme en France on confond beaucoup de chose, cela veut dire qu’être antisémite c’est ne pas aimer les gens de confession juive et les arabes de toutes confessions. Seulement voilà, on ne mélange pas les chiffons et les torchons, donc pour les actes anti-juifs on parle d’antisémitisme et lorsque l’on pense aux arabes, on parle d’islamophobie.

 

Je me dois ici de vous rappeler que tous les musulmans ne sont pas arabes et que tous les juifs ne sont pas hébreux mais bon, nous ne sommes plus à une approximation près.

 

Donc la vraie question est de savoir si la France est anti juifs ? A cette question il faut malheureusement répondre oui. Mais qui est anti juif en France. Et bien nous pouvons classer dans cette catégorie les ultra-catholiques qui pensent encore que les juifs ont crucifié le Christ, les fachos adeptes de la théorie des races qui placent les juifs dans les derniers rangs de leur échelle, les musulmans intégristes qui ont une lecture primaire voire primale du Coran, les musulmans loulous des banlieues qui confondent la religion juive avec la politique de l’Etat d’Israël vis-à-vis de leurs soit disant frères de Palestine et enfin toute une partie franchouillarde de la France qui pense que les juifs et les francs-maçons sont toujours aux commandes de l’Etat et le font au détriment des pauvres petits français. Il est possible d’appartenir à plusieurs catégories. Donc en ce sens, il faut bien reconnaître et les chiffres le prouvent que les français sont anti-juifs. Et que l’on ne vienne pas minimiser la partie français de souche au profit de la partie immigrée de seconde ou troisième génération car la France d’il y a 70 ans a bien prouvé sa nature anti juive lorsqu’il y avait 40 millions de Pétainistes ou à travers son histoire plus ancienne lorsqu’il s’agissait d’organiser des expulsions ou des buchers de juifs quand Roi ne voulait pas honorer ses dettes ou que le peuple avait besoin d’une bête expiatoire pour justifier une grande épidémie ou une mauvaise récolte.

 

L’autre partie de la question est de savoir si la France est islamophobe ? Et là, je ne peux que malheureusement acquiescer à nouveau. La faute à qui ? Et bien pour partie aux médias qui représentent les musulmans comme des terroristes assoiffés de sang depuis les attentats de 2001, pour partie à l’Etat et aux élus qui depuis les grandes vagues d’immigrations des années 60 ont parqués les fils de cette main d’œuvre peu chère en les ghettoïsant dans les grands ensembles et en leur faisant comprendre qu’ils sont des français de seconde zone et, pour être honnête et dresser un panorama assez complet en peu de ligne, à cause de l’Islam lui-même et de la possibilité qu’il laisse à n’importe qui de se faire proclamer voire de s’auto proclamer Imam c’est-à-dire prêcheur, enseignant et expliquant d’un texte complexe dont même les intellectuels ont du mal à pratiquer l’interprétation et l’exégèse car qui aujourd’hui a entendu parler de l’Islam des lumières ? A cela se rajoute les plus radicaux et fanatiques qui présentent un Islam politique et revendicatif qui devrait s’imposer à tous les peuples de la terre.

 

Dans ce contexte, le judaïsme n’ayant pas vocation à s’étendre outre mesure car le peuple élu n’a qu’un nombre limité de place, les protestants étant méfiants par nature car la dernière fois qu’ils se sont dévoilés ils se sont fait massacrés et les catholiques ayant définitivement abandonnés les croisades en Europe au 15ème siècle et n’ayant pas été en odeur de sainteté avec les institutions françaises depuis, on comprend bien que cette religion qui voudrait s’imposer est insupportable pour le français « normal » que l’on ne doit pas emm… avec des histoires de religion dont il s’est affranchi il y a pas mal de temps et qui ne l’intéresse guère. Donc, oui, la plupart des gens sont anti-musulmans et il n’y a que quelques intellectuels et activistes qui se battent encore pour faire bouger les curseurs des possibles de cette religion.

 

Donc oui, la France est bien antisémite dans son acceptation anti religion juive et anti religion musulmane. C’est un fait, c’est indéniable. C’est peut-être pour cela qu’elle s’est dite à un moment laïque. Et si cette même République se veut égalitaire comme elle le proclame haut et fort, cela implique qu’elle doit gérer l’antisémitisme dans sa compréhension globale. Nul aujourd’hui ne devrait être violenté ou subir des actes de par son appartenance religieuse c’est indéniable et les vrais juifs que je connais et que j’aime ont bien fait la différence entre leur religion et les agissements de l’Etat d’Israël. De la même façon les bons musulmans que je connais et que j’aime font bien la différence entre leur pratique, leur acceptation du texte et les ahuris qui se disent proches d’Allah.

 

C’est peut-être en communiquant mieux sur ces points et sous l’égide d’une République qui ne prend pas partie au lieu de pratiquer toujours le deux poids deux mesures mais qui applique les lois que la France retrouvera son vivre ensemble quel que soit la confession de ses citoyens que nous apporterons un début de solution à l’antisémitisme

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/franoux.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/franoux.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionLa militante Rabiâ Franoux Moukhlesse Par : Rabiâ Franoux Moukhlesse (Pour El Jadida Scoop) Je me dois ici de vous rappeler que tous les musulmans ne sont pas arabes et que tous les juifs ne sont pas hébreux mais bon, nous ne sommes plus à une approximation près. Encore une fois l’évènementiel guide...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires