pain

EL JADIDA SCOOP

Nombreux sont les citoyens qui préfèrent s’approvisionner dans les grandes surfaces pour la pratique et la facilité des emplettes, la propreté et la rapidité. Trimbaler son chariot entre des rayons bien éclairés, à l’abri du soleil et des caprices de la météo, faire d’une pierre plusieurs coups en joignant à l’achat des produits alimentaires des articles d’autre nature tels que fringues, cosmétique, produits sanitaires etc., voilà une alternative qui réjouit ceux qui n’aiment pas trop se pencher pour choisir leurs produits, supporter la familiarité du vendeur et marchander, bref, échapper aux chroniques du souk traditionnel, à ses nécessiteux de tout calibre, au harcèlement des petits vendeurs de sacs en plastique, au risque de passer à côté du charme de l’authenticité du terroir et, surtout, de la fraîcheur des aliments ; car, avouons-le, les aliments en souk ont l’avantage du renouvellement de la marchandise et des arrivages à tous les jours.

Dans les supermarchés, les produits périssables tels que légumes et fruits végètent quelques jours dans leur bac en attendant l’heureux arrivage.
Mais comme il y a toujours pire que son cas, la date de péremption n’est pas toujours garante de fraîcheur et de « consommabilité ». Ainsi, croyant futé et suffisant le réflexe de vérifier l’étiquette des pains à sandwich, il n’est pas rare de remarquer, juste après avoir englouti le premier pain, de petites taches vertes duveteuses sur le reste des pains. Ces marques, , révèlent l’état d’altération. Ce sont des moisissures à l’apparence inoffensives mais qui, en réalité, sont porteuses de maladies coriaces dont le cancer.
Si vous protestez auprès du détaillant il va compatir en vous échangeant l’article défaillant ou en vous le remboursant, étonné du fait que l’article incriminé ne soit pas périmé.
Vérifier les étiquettes avant l’achat est une sage décision, voir l’article de près, hors de son emballage serait encore mieux si c’était permis en magasin…Voilà pourquoi certains consommateurs préfèrent les espaces où ils peuvent manipuler les articles pour s’assurer de leur fraîcheur. Cela ne veut pas dire pour autant que les souks populaires garantissent une grande qualité et une fraîcheur à toute épreuve; c’est juste que la marchandise est plus accessible et plus « palpable » par nos mains expertes…

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/pain.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/pain.jpg?resize=150%2C150adminsDiversEL JADIDA SCOOP Nombreux sont les citoyens qui préfèrent s’approvisionner dans les grandes surfaces pour la pratique et la facilité des emplettes, la propreté et la rapidité. Trimbaler son chariot entre des rayons bien éclairés, à l’abri du soleil et des caprices de la météo, faire d’une pierre plusieurs coups...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires