La fontaine de toutes les désillusions

La fontaine censée embellir le cœur de la ville d’El jadida, en redonnant un peu de fierté aux citoyens jdidis  par l’installation d’un système de jets d’eaux technologiquement très avancé, faisant jaillir les jets d’eaux du ventre de la place et diversifiant les formes, les débits, les couleurs, en donnant des spectacles féeriques, et en retenant ainsi l’admiration des gens…

Ce bijou, dernier cri dans le domaine, a dû coûter aux contribuables une jolie fortune.

Qu’importe, si cela peut amuser et enchanter

les gens et les visiteurs qui prennent d’assaut la ville en été.

Mais, le problème, c’est que notre bijou est en arrêt depuis plusieurs mois, et selon certaines rumeurs ,les services d’entretien et de maintenance n’ont pas été bien négociés et cela porte préjudice aux responsables d’abord, mais surtout à l’environnement et à l’écosystème par la présence d’eaux stagnantes où se forment des protozoaire, des bactéries, des microbes, des larves d’insectes pouvant aussi provoquer des maladies graves aux habitants.

À quand va-t-on nous débarrasser de cette honte au cœur de la ville, que l’on côtoie tous les jours, sans que les responsables de la cité ne prennent au moins la décision de vider la fontaine de ces eaux stagnantes source de maladies.

Par: Abdelkrim Al Assad

Related posts

Leave a Comment