cinema.sid daoui
eljadidascoop
Le temps où l’on parlait du cinéma Al 7ayte, Lizar, Lesieur…
 
Pour toutes les générations jdidies qui ont découvert le cinéma ainsi , l’ambiance avait quelque chose de magique,pour ne pas dire de surréaliste.
Un « Berrah » passait dans les quartiers pour annoncer la nouvelle, et le soir, tout le monde était au grand rendez-vous, à la place et l’heure dites
La société de l’Huile Lesieur,principale organisatrice de l’événement projetait très souvent des films westerns (populaires à l’époque), tout en veillant à passer sa publicité au milieu des projections, dans ce qui ressemblait à une sorte d’ Entr’acte ( il faut dire que le but premier de la société etait commercial).
Des quartiers comme, Place Moulay Hassan – Sid daoui et aussi celle d’El Qal3a près du marché central,(‘immeuble Boudoua actuellement) accueillaient ces événements .
http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/04/cinema.sid-daoui.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/04/cinema.sid-daoui.jpg?resize=150%2C150adminsLibre Opinioneljadidascoop Le temps où l'on parlait du cinéma Al 7ayte, Lizar, Lesieur...   Pour toutes les générations jdidies qui ont découvert le cinéma ainsi , l'ambiance avait quelque chose de magique,pour ne pas dire de surréaliste. Un 'Berrah' passait dans les quartiers pour annoncer la nouvelle, et le soir, tout le monde était...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires