Jadida : Pôle Urbain de Mazagan (PUMA) la cadence des projets s’accélère

Le gouverneur de la province M. Mohammed El Guerrouj, a présidé en ce vendredi 29 octobre 2021, une réunion consacrée à l’état d’avancement des travaux d’aménagement du Pôle Urbain de Mazagan (PUMA), en présence du Directeur Général de la Société d’Aménagement et de Développement de Mazagan (SADEM), porteur du projet, des présidents du Conseil Provincial d’El Jadida et de la collectivité territoriale de Haouzia, et de plusieurs autres responsables des structures concernées par ce projet.

Au terme de cette réunion durant laquelle le Directeur Général de SADEM a exposé dans les détails l’état d’avancement des travaux, le gouverneur a salué les efforts consentis par les intervenants dans la réalisation de ce chantier, en insistant sur la nécessité d’accélérer la cadence des travaux, afin de respecter le délai de livraison de ce grand projet qui contribuera au développement de la région.

Pour rappel, le Pôle Urbain de Mazagan (PUMA), dernier-né des projets de villes nouvelles, commence à prendre forme pour accueillir dès 2023, ses premiers 10.000 habitants. Les travaux de ce chantier, de grande envergure, lancé en 2017, enregistre aujourd’hui des avancées tangibles.

Ce projet s’inscrit dans le cadre des villes satellites. Il s’étend sur une superficie de 1.300 hectares, sise à mi-chemin entre El Jadida et Azemmour, et est conçu pour accueillir d’ici l’an 2034 une population de 134.000 habitants.

Les différentes composantes du projet concernent la zone résidentielle, le pôle académique, l’espace de recherche et d’innovation, les équipements touristiques, culturels et sportifs, les zones d’activités tertiaires…

L’ambition du Pôle Urbain de Mazagan vise à faire de cette ville une cité du savoir et de l’innovation, visant à promouvoir une économie basée sur la connaissance, dans un cadre de vie moderne et dynamique.

Le PUMA s’assigne à servir deux objectifs phares, en l’occurrence, accompagner le développement économique et social du Grand El Jadida, d’une part, et soutenir la dynamique des activités industrielles de Jorf Lasfar, d’autre part, en particulier le projet Jorf Phosphate Hub, qui vise le développement de la première plateforme mondiale de valorisation du phosphate.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment