IRT-DHJ :0-1…les cavaliers de Doukkala…comme dans un rêve.

Ils étaient conscients de ce qu’il leur restait à faire pour sauver leur place en Botola Pro. Et ils ont tout donné. C’était le même état d’esprit, la même combativité, que contre les FAR. Même Bencheikha qui est  prudent d’habitude, a optélors de cette rencontre,  pour une tactique plus offensive. Le DHJ jouait son va-tout. Il jouait pour sa survie. Et, il n’avait pas droit à l’erreur.

Fallait-il qu’on soit en une aussi mauvaise posture pour adopter « cette tactique » ? Une question à laquelle on répondra ultérieurement. Car aujourd’hui, l’heure est à la survie. La victoire de la RCAZ et de la RCOZ, ne nous laissent aucun répit.

Voir lors de cette rencontre, chaque joueur jdidi conscient du rôle et de la mission attendus de lui et de jouer avec ses tripes pour le prouver et en être à la hauteur, est une réaction qui met du baume au cœur, de chaque supporter jdidi.

Des efforts, Dieu merci, qui n’ont pas été vains. La récompense a été au bout. Et le DHJ a su négocier cette rencontre piège. Il a su tirer, encore une fois, son épingle du jeu, lui qui restait sur une victoire contre les FAR, qui lui donnait des ailes.

A trois matchs de la fin de la Botola Pro, le DHJ respire mieux, bien que toujours loin d’être tiré d’affaire.

Un grand Bravo à chaque joueur. Mais il faudra rester concentré. Les joueurs et les équipes se valent, et toute équipe est aussi bien capable de perdre ses matchs restants, que de les gagner.

Alors restons concentrés.

Dima,  Difaâ… « Ztorotot »…

El Jadida Scoop  

Related posts

Leave a Comment