dhj.2019.0

El Jadida Scoop

Un merveilleux Difaâ que celui qu’on vient de voir évoluer face au IRT.

Un Difaâ totalement métamorphosé et qui nous rappelle à plusieurs égards, la dernière prestation fournie contre le Raja.

Certes, le DHJ évoluait à Tanger, le couteau sur la gorge et n’avait aucunement droit à l’erreur.

Certes Talib, naguère entraineur du DHJ et chouchouté par ses dirigeants, a  choisi de quitter le navire en pleine tourmente, dès qu’il a constaté que sa mayonnaise ne prenait plus, prétextant une opération au genou.

Certes aussi, que  Zaki avait été remercié  par l’IRT, dernier club qu’il avait entrainé.

Un club qui végétait aux fins fonds du classement et qui s’est totalement métamorphosé après son départ, pour …enlever le titre de la Botola.

Tous ces facteurs faisaient que le DHJ se devait de sortir un grand match contre le club du détroit. D’abord pour sauver sa peau et s’éloigner de la zone de relégation. Ensuite son entraineur Zaki, qui avait à cœur de montrer, à son ancien club,   de quel bois il se chauffait.

Et au coup de sifflet final, c’était Mission Accomplie. Une prouesse réussie de manière admirable.  Pourvu que cela dure et perdure. Et pourvu que ce match en soit une référence pour chaque joueur doukkali.

Tout d’abord, Msuva et dès l’entame du match,  parvint à ouvrir le score sur passe de Ninov et  à l’aggraver, au milieu du premier half, suite sur ouverture de Meftoul.

Ninov aurait pu aggraver le score, mais son tir lifté passa de peu au-dessus  de la transversale.

Il ne fallait pas plus pour libérer les joueurs de la pression et leur faire produire leur meilleur football.

Ce jour là, les jdidis avaient la « Grinta ». Ils voulaient cette victoire …et ils l’ont obtenue avec l’art et la manière.

Le second half a vu des doukkalis qui continuaient sur leur lancée. A aucun moment ils n’ont fermé le jeu et essayé de sauvegarder le score. Ils dégageaient cette impression de pouvoir marquer d’autres buts. Ils le savaient. Et  faisaient tout pour y parvenir.

Les tangérois de Talib se démenaient comme ils pouvaient. Mais il était écrit dans le ciel, que ce match n’échappera au DHJ.

Il ne nous reste qu’à espérer que ce soit là le véritable départ du DHJ avec Zaki. La confirmation s’impose.

En attendant….

Wa Difaâ…

Ztorotot…

Wa Difaâ…

Pour le plus grand bonheur des Fans de ce club.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/dhj.2019.0.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/dhj.2019.0.jpg?resize=150%2C150adminsSportEl Jadida Scoop Un merveilleux Difaâ que celui qu’on vient de voir évoluer face au IRT. Un Difaâ totalement métamorphosé et qui nous rappelle à plusieurs égards, la dernière prestation fournie contre le Raja. Certes, le DHJ évoluait à Tanger, le couteau sur la gorge et n’avait aucunement droit à l’erreur. Certes Talib,...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires