« HUSA ET OCK ENFLAMMENT LA BOTOLA »

dhj.b2

Par: Haj Abdelatif Cherraf

Jamais au grand jamais, la Botola n’a été si passionnante pour les mordus du ballon rond.  En tête du tableau, le Hassania d’Agadir vient d’allumer le feu, en mettant un terme à a chevauchée du WAC, repositionnant, ainsi, les poursuivants directs du leader: FUS, IRT, RSB, RCA voire HUSA pour la course au titre.

En bas du tableau, on trouve malheureusement, le club porte fanion de doukkala, le DHJ. En début d’année, l’ex entraineur Jamal Sellami avait annoncé devant un parterre de journalistes sportifs, qu’il était revenu au club jdidi pour le rajeunissement du DHJ et terminer la saison à la 8ème place !

Mais aujourd’hui,  Sellami a jeté l’éponge et disparu dans la nature, j’allais dire footballistique et le DHJ patauge dans la semoule pour ne pas dire dans la vase du fond de tableau de classement.

Alors Zorro…est arrivé,  se pressant pour sauver le DHJ et chemin faisant assurer sa place sur le banc du club… Mais au lieu de sauver sa peau, le DHJ s’est fait rattraper  par l’OCK. Le club qui vient d’allumer la mèche dans la zone minée de la Botola en venant à bout d’un KACM déboussolé.

Dmiî vient de comprendre à son dépend  que « nul n’est prophète dans son pays » !

Qui donc parmi  ces  belles équipes  du bas du tableau va sauter ?

Est-ce  l’OCK, le MAS, le DHJ, le KACM voire le MCO et OCS ?

Quand on suit des matchs  comme celui de l’OCK-KACM,et qu’on voit la qualité du jeu proposé, l’on se pose la question suivante : « Comment ces grand clubs ne luttent aujourd’hui que pour leur simple maintien ? Mais la Botola est ainsi faite, il y aura un champion, 2 relégués…et aucun état d’âme.

Aujourd’hui, et au fur et à mesure que les journées défilent, l’enjeu devient de taille et le suspense atteint son paroxysme, en haut comme en bas du tableau, au grand bonheur des spectateurs qui ne veulent pour rien au monde rater des rencontres à  « 6 POINTS ». Le cas d’un OCK-KACM.

Les Affiches à ne pas rater : KACM-DHJ, FUS-RSB, IRT-WAC, MCO-OCK, RCA-ASFAR, HUSA-OCS, MAS-MAT…Jamais dans l’histoire de notre Botola, les trois points n’ont eu autant de valeur et valu leur pesant d’or… dans pratiquement tous les matchs qui restent à jouer!

 

 

Related posts

Leave a Comment