dhj-rca

ELJADIDASCOOP

Après un match époustouflant  contre les Tangérois, le DHJ  se doit de confirmer l’excellente santé dont elle jouit cette année et plus particulièrement en ces moments où l’effectif est au grand complet, et ce, en allant chercher les trois points de la victoire dans la capitale du Souss.

Une mission largement à la portée du club Doukkali.

Il faut dire qu’aujourd’hui, le DHJ est un club qui fait unanimité autour de lui. Plus personne ne nie  la qualité de ses joueurs et  leur potentiel physique et technique. Et par ricochet, c’est toute une région qui s’est  mise à rêver d’une année exceptionnelle, pour ne pas dire du sacre.

Un rêve dans les cordes de notre équipe fétiche, car le « Dream Team » en notre possession cette année, a tout pour plaire, séduire… et battre n’importe quel club de ce Botola. Seul un coaching au niveau du  mental est à notre avis  plus que souhaitable. Car les joueurs sont très jeunes, ils ont besoin de garder les pieds sur terre et de se focaliser entièrement sur chaque match, pour ne pas revivre le cauchemar de la demi-finale contre l’OSC au stade Al Abdi et bien d’autres vécus antérieurement.

L’équipe du HUSA de cette année est pareille  à celle de l’année passée. Autrement dit, assez quelconque. Elle reste sur 5 victoires, 6 défaites et 5 matchs nuls, et occupe le milieu du tableau avec un total de 20 points, à 13 points des leaders Doukkalis.

Skitioui est un entraîneur qui ne ferme jamais le jeu, il joue toujours  à quitte ou double. Cela n’est pas pour déplaire aux jdidis, qui grâce à leur trio en attaque, qui pète le feu cette année : Hadraf-Azaro-Ahaddad ; leur solide milieu  de terrain : Ba’Mâmmar- Ouattara-Diakité (malheureusement suspendu pour ce match contre le HUSA et sûrement aussi contre l’OCS) ; et des défenseurs de la trempe d’Aguerdoum-Hadhoudi, qui se particularisent par une parfaite maîtrise du jeu et leurs magnifiques relances de balles, le DHJ est en mesure de battre n’importe quel club de ce championnat. Et pour cela, selon certains fans, la Botola sera jdidiya cette année… ou ne le sera jamais.

Alors à samedi, un match à ne rater sous aucun prétexte, car l’on sent que le DHJ ne se contentera pas que de gagner ce match, mais que cela se fera avec l’Art et la Manière.

 

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/10/dhj-ock4.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/10/dhj-ock4.jpg?resize=150%2C150adminsActulaitésELJADIDASCOOP Après un match époustouflant  contre les Tangérois, le DHJ  se doit de confirmer l’excellente santé dont elle jouit cette année et plus particulièrement en ces moments où l’effectif est au grand complet, et ce, en allant chercher les trois points de la victoire dans la capitale du Souss. Une mission...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires