3ouina

Par: Wadiî Charrad

Hicham Moussoune, connu pour avoir joué dans le film Ali Zaoua de Nabil Ayouch, revient  sur sa brève carrière d’acteur et sur sa vie dans la rue.

« Je ne comprends pas pourquoi on ne m’appelle plus pour des rôles à la télévision ou au cinéma alors que tous les rôles que j’ai joué ont plu au public ».

Cet enfant de la rue, plus connu sous Le nom de 3ouina (son personnage dans la sitcom Lalla Fatima), sa participation dans le film de Nabil Ayouch Ali Zaoua et la série télévisée Lalla Fatima, a disparu des écrans depuis 2004 :

« Je suis actuellement au chômage après avoir exercé plusieurs professions : animateur pour enfants, vendeur dans plusieurs magasins. Tous les métiers que j’ai exercé sont loin du cinéma ou de la télévision », raconte-t-il.

Treize ans d’absence sur les écrans, mais pas dans les mémoires :

« Il est vrai que je suis encore un peu célèbre malgré le fait que je n’apparais plus à l’écran. Beaucoup de personnes m’abordent dans la rue et ont en mémoire le personnage de 3ouina », explique t-il. Pourtant, Hicham Moussoune semble ne pas heureux d’avoir connu la célébrité :

« Être connu sans avoir de l’argent en poche, cela ne sert à rien. J’aurai préféré rester un enfant de la rue, comme ça je n’aurais pas à calculer tous mes faits et gestes ».

« J’ai quitté la maison à l’âge de 12 ans car je subissais des violences »

Dans cette interview, Hicham Moussoune est également revenu sur la vie des autres acteurs qui ont joué avec lui dans le film Ali Zaoua :

« Les acteurs principaux qui ont joué dans ce film n’ont reçu que 15 000 dirhams, ils ont connu une célébrité momentanée. Ils ont cru que la vie leur souriait et ont refusé de retourner à la rue. Ils se sont sentis exploités et sont retombés dans le vol pour pouvoir vivre. Résultat : ils croulent actuellement en prison ». Hicham Moussoune est lui-même passé par la case pénitentiaire, du 7 mars au 7 octobre 2014. Sans indiquer la raison de son incarcération.

Par contre, il explique qu’il a commencé à vivre dans la rue à 12 ans, quand il a quitté sa maison familiale car il subissait des violences de la part de son père. Issu d’une famille aisée, il s’est ainsi retrouvé confronté brutalement au monde de la rue. Au sujet de sa scolarité, Moussoune affirme n’avoir jamais connu les bancs de l’école, « c’est la vie qui lui a tout appris ».

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/3ouina1.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/3ouina1.jpg?resize=150%2C150adminsNationalPar: Wadiî Charrad Hicham Moussoune, connu pour avoir joué dans le film Ali Zaoua de Nabil Ayouch, revient  sur sa brève carrière d’acteur et sur sa vie dans la rue. « Je ne comprends pas pourquoi on ne m’appelle plus pour des rôles à la télévision ou au cinéma alors que tous les rôles...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires