ROUTE 1

À Hay Al Matar, à El Jadida, sur le chemin qui mène à l’hypermarché Marjane, la chaussée est criblée de nids de poule qui s’agrandissent sous les roues des véhicules, très nombreux qui l’empruntent chaque jour.

Pourtant, cet immense quartier, dont le Roi avait lancé l’édification il y a quelques années, pour décongestionner la ville, restée tournée vers le vieux centre ville autour du port et l’ouvrir aux affaires, aux commerces franchisés modernes et aux habitations économiques pour répondre aux besoins pressants de la population, de plus en plus nombreuse, semble être négligé sur le plan de ses chaussées qui furent très rapidement dégradées comme si la réception de la fin de ces travaux n’auraient pas été convenablement faite selon les normes requis.

Sinon, pourquoi les premières pluies avaient-elles par endroits dénudé l’asphalte?

En tout cas, beaucoup d’écrits ont été publiés sur ce sujet sans que les responsables de cette ville ne lèvent le petit doigt pour remédier à cela.

C’est intrigant et révoltant.

Abdelkrim Al Assad

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/03/ROUTE.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/03/ROUTE.jpg?resize=150%2C150adminsRadar Sur El JadidaÀ Hay Al Matar, à El Jadida, sur le chemin qui mène à l'hypermarché Marjane, la chaussée est criblée de nids de poule qui s'agrandissent sous les roues des véhicules, très nombreux qui l'empruntent chaque jour. Pourtant, cet immense quartier, dont le Roi avait lancé l'édification il y a quelques...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires