Grande exposition organisée à la galerie Abdelkrim Khatibi par l’Association Zohour.

driss 4

Par: Driss Tahi

Au cœur du Mellah d’El Jadida et au sein de la cité portugaise lieu chargé d’histoire, la salle Abdelkrim Al Khatibi a abrité une manifestation artistique, et culturelle d’une grande importance, et ce, dans le cadre des festivités commémoratives de la fête du trône inauguré par Mer Mouad El jamai gouverneur de la ville, et en présence  de plusieurs personnalités et d’un large public.

L’événement est organisé par le forum régional de la culture et du développement, et par l’association Zohour , en collaboration avec le ministère de la culture

hanba3

L’infatigable Zhour Manani, toujours au four et au moulin. Grand Bravo à cette Dame

Tous les ingrédients ont été réunis pour  réussir une manifestation de ce genre , ainsi , le duo Zhour Maanani /Nabil Fahmi a mis les bouchées  doubles  comme pour réaliser un exploit, et a réussi une exposition collective   réunissant une pléiade d’artistes, peintres, un sculpteur, et un calligraphe, trente cinq en tout et pas des moindres puisqu’il s’agit de noms comme Afif Bennani le prince des Kasbah , Qarmad le calligraphe , Zoubir  ,Elazhar , El Bikri, Benjakin    Dibaji      Lemsefer    Lemrabti  Koutbane, Maanani , qolqazi le sculpteur, pour ne citer que ceux là . En plus d’un superbe bouquet de poètes et écrivains a leur tète Raihanna avec  Gabi, Zniber et d’autres qui ont animé la fin de cette journée  d’inauguration  en poésie et musique .

zhor

Zhour Manani posant devant l’une de ses toiles

La salle d’exposition radieuse et rayonnante de joie sous le beau décor rustique fait d’arcades telle une taverne portugaise , s’est parée  pour la circonstance des plus belles toiles prêtées gracieusement par ses illustres invités, afin  d’honorer a sa manière,  et a titre posthume le grand romancier  fils d’El jadida dont elle porte le nom : Abdelkrim El Khatibi .

L’exposition  se poursuivra jusqu’au 10 Aout , en attendant les organisateurs Zhour Maanani et Nabil Fahmi peuvent s’enorgueillir encore une fois de leur succès ce qui va certainement leur mettre le vent en poupe pour préparer les prochaines rencontres inscrites a leur agenda entre autres le festival Alwane Doukkala .

El jadida vit l’été au rythme des festivals de musique, de la chanson et des couleurs.

hanba1

Related posts

Leave a Comment