FUS-DHJ : 1-1 …Profitant de circonstances exceptionnelles, le DHJ parvint à arracher le nul et à stopper (momentanément) son hémorragie.

Une confrontation riche en rebondissements et qui  s’est jouée en deux mi-temps totalement à l’opposé l’une à l’autre.

La première a connu un DHJ fidèle à lui-même, à savoir, une équipe archi-dominée et jouant sans aucun schéma tactique clair, ni harmonie entre ses joueurs.

Mais la deuxième, et suite à l’expulsion d’un joueur du FUS et le remplacement du gardien AMSIF (blessé) par le jeune Benabid, inexpérimenté et jouant en l’ occasion, ses toutes premières minutes en Botola Pro, on a vu un DHJ reprendre enfin du poil de la bête et attaquer à outrance (bien que n’importe comment) contre une équipe rbatie repliée en défense et faisant tout ce qui est en son pouvoir pour sauvegarder sa mince avance.     

 Après son égalisation, le DHJ continua à dominer et à chercher le KO contre une équipe du FUS, en infériorité numérique. Une équipe rbatie qui allait vivre une soirée cauchemardesque, puisque sur l’une de ces attaques précitées, le jeune gardien Benabid et suite à une sortie hasardeuse hors de sa surface de réparation, fut expulsé, à son tour, pour jeu dangereux.

Jouant à neuf, et avec un joueur de champ  dans ses buts, on a cru (trop vite) que le FUS allait être une proie facile pour nos onze Charlots, pardon, nos « chevaliers de doukkala», mais…

Et c’est au moment où le FUS était groggy et le DHJ cherchant le KO, que « Monsieur Karnass » a eu « l’intelligence »  de se mettre à vociférer et à protester contre l’arbitre…pour écoper à la fin d’un carton rouge. Le deuxième cette année, après cinq matchs…Et dire qu’il est capitaine de l’équipe…

Pour conclure, disons que le DHJ vient d’arracher un nul au goût fade, car, et en dépit des circonstances exceptionnelles de ce match,  nous n’avons à aucun moment vu qu’on a des joueurs et une équipe à la hauteur de ce Botola Pro.

El Jadida Scoop

Related posts

Leave a Comment