ordures_3jdida

Par: Khadija Benerhziel

Fouiller dans les conteneurs à ordures ,les poubelles ou dans les décharges publiques est devenue une pratique quotidienne pour certains pauvres citoyens .

Chaque jour que Dieu fait, et très tôt le matin avant même le passage des camions de ramassage des ordures, ces malheureux arrivent avec leur charrette tirée soit par un âne, soit qu’ils traînent eux-mêmes, et commencent leur labeur ingrat en cherchant quelque chose  à manger, des objets encore bons pour la vente, des meubles, des jouets, des bouteilles en verre ou en plastique,des restes de légumes et fruits pour leurs bétails, des vêtements aussi parfois, qu’ils pourraient revendre à quelques dirhams pour pouvoir survivre à leurs besoins…

Ce phénomène prend des promotions importantes dans toutes les villes et tend à devenir presque un métier auquel s’adonnent même des jeunes enfants.

El jadida n’est pas en reste et voit quotidiennement des fouineurs de poubelles glaner dans les ordures à la recherche d’objets encore utiles peut-être.

Certes, on peut dire que ces fouineurs font du recyclage , dans la mesure où ils trient les objets suivant leur matière, verre, plastique, pain, quils revendent par la suite. Mais le hic, c’est qu’ils laissent derrière leur passage les poubelles et les containers éventrés et les déchets jonchant le sol, ne se souciant guère des désagréments qu’ils causent à l’environnement.

Ces ordures ne sont en outre pas ramassées par les éboueurs, ce qui ternit davantage l’image de la ville déjà défigurée par bon nombre d’incommodités: trottoirs défoncés, nids de poule, manque d’éclairage et j’en passe..

Travail ingrat s’il en est, mais qu’il faudrait peut être encadrer , d’autant plus que chez nous le recyclage des ordures n’est pas ou peu, entré dans les mœurs. ..

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/11/ordures_3jdida.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/11/ordures_3jdida.jpg?resize=150%2C150adminsZoomPar: Khadija Benerhziel Fouiller dans les conteneurs à ordures ,les poubelles ou dans les décharges publiques est devenue une pratique quotidienne pour certains pauvres citoyens . Chaque jour que Dieu fait, et très tôt le matin avant même le passage des camions de ramassage des ordures, ces malheureux arrivent avec leur...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires