Football Jdidi : Aux Amateurs Des Supputations ! « Le DHJ en quête de 13 points, pour sauver sa peau ! »

Par: Haj Abdellatif Cherraf     cherraf

Après 21 matches joués dans la Botola Elite « PRO », le DHJ ne compte dans son tableau de bord que 20 points. Un  bilan négatif quoique l’on dise : 3 Victoires, 7 Défaites et 11 Nuls !

Et pourtant, l’équipe jdidi n’est pas mal du tout. J’ai bien dit l’équipe, car l’effectif reste boiteux à cause peut-être,  d’un mauvais recrutement de la part des responsables du club ! En premier lieu, l’ex-président et ses sbires, made le groupe OCP, et ce, depuis le départ  d’Abdelhak Ben Chikha qui ne désirait qu’une chose : le renouvellement des contrats des joueurs constituant l’ossature de son équipe : Ahmed Chagou, Oussama Gharib, Bakr Hilali, Gadoume …

dhj.b

Figurez-vous que depuis le départ de Ben Chikha, voilà maintenant deux saisons, 42 joueurs sont partis du club jdidi, en plus du staff technique, ABC, le coach, Abderrazak  Belarabi, son adjoint,  Norreddine  Laghmati, le préparateur physique,  pour faire le bonheur d’autres équipes de D1 et  D2 !

On a laissé partir les pros pour engager les amateurs, croyant  que l’affaire rapporterait gros. Le résultat est là…Le DHJ souffre crucialement  d’un manque en point pour se maintenir en Elite « PRO » ! Quelque chose comme 13 points. Et dire qu’en 21 matches, le club doukkali n’a glané que 20 pts.

Alors les  DHJ est-il  capable de récolter ces treize points ?

A –t-il les joueurs qu’il faut pour cela ?

Cette race de footballeurs capables d’ajouter cette touche, ce geste technique, ce « p’tit  plus » à même de changer le score, de renverser la vapeur et de donner ce qu’entraineur et supporters attendent d’eux ?

Aujourd’hui, et plus que jamais, le DHJ a besoin d’aide moral que pécuniaire, puisqu’à chaque fois,  les poulains de Talib, nonobstant une prime juteuse de 10. 000 dh, ces derniers ratent le coach et les points avec ! Alors on passe aux supputations pour se donner encore de l’espoir et l’envie de gagner le prochain match… Donc, jouons le jeu et chemin faisant, étudions ensemble l’actuelle position où se trouve le DHJ.

Se trouvant dans le bouquet des menacées, l’équipe d’El-Jadida n’a plus droit à l’erreur. Ce qui veut dire, pas de défaite et surtout face aux équipes qui sont dans la même situation. Il s’agit du KACM, MAS et OCK.  C’est des matches à 6 points que le DHJ est appelé à gagner vaille que vaille… Et dans la foulée, essayer  tant que possible de sortir, même au risque de me répéter, indemne des autres rencontres restantes dans la vie de cette saison footballistique.

C’est vrai que c’est facile à dire sur le papier et qu’à faire sur la pelouse, en dépit d’un changement  d’entraineur et tant d’argent dilapidé !

Enfin, rappelons les rencontres que le DHJ va jouer à domicile : FUS, MCO, MAS, MAT, OCK. Et à l’extérieur,  KACM, RCA, CRA, ASFAR.

De gros morceaux certes, mais c’est dans les cordes du DHJ de gratter à ces clubs les points nécessaires pour sauver sa peau !

En un mot, tous les doukkalis ainsi que les responsables du Diffaâ Hassani Jadidi y croient fermement, alors que d’autres commencent à douter, quant au maintien du DHJ en Elite « PRO ».

Et pour couper court à toutes supputations, les Jdidis sont appelés à vaincre et convaincre face au FUS lors de la prochaine journée. A bon entendeur, salut.

Related posts

Leave a Comment