Une rivalité amoureuse entre la jolie ville française FUMEL et la non moins belle  AZEMOUR,  à cause du Grand artiste peintre ABDELKARIM EL AZHAR , serait à l’origine d’un différent qui oppose en ce moment le Maroc et la France , deux pays pourtant amis .

Un problème , qui risque de prendre des dimensions dramatiques et de dégénérer en un conflit , si aucune intervention de haut niveau n’est engagée dans l’immédiat,  afin de trouver un compromis qui arrangerait les deux charmantes villes et viendrait du coup , mettre fin à ce qui s’apparente de jour en jour à une séquestration dont fait l’objet le peintre de la part de FUMEL , quitte à persuader les deux protagonistes à convenir d’une polygamie ou d’un concubinage , dont les modalités seront discutées entre les deux jolies rivales , sous l’égide des nations unies .

La ville d’Azemmour

L’histoire a commencé il y’a plus de deux mois,  lorsque la belle FUMEL est tombée folle amoureuse de l’artiste et de ses peintures, alors que ce dernier,  n’était que de passage en France . Elle le retient depuis et refuse de le laisser partir, jouant la séduction en étalant devant lui, la beauté de son paysage , son fameux chateau et l’hospitalité de ses braves habitants,  allant jusqu’à lui insuffler par des méthodes dit-on de sorcières,  l’inspiration et en mettant à sa disposition, tout le confort possible et les moyens nécessaires pour peindre et créer.

La ville de FUMEL

Quand à AZEMOUR , connue à travers son histoire millénaire pour sa bravoure et sa détermination , à ne jamais abandonner les siens , à plus forte raison quand il s’agit d’un artiste comme EL AZHAR,  elle ne l’entend pas de cette oreille, et jure par tous ses saints , Moulay Bouchaib,  Sidi Ouadoud , et Lalla Aïcha Bahria , que si rien n’est fait pour rendre à AZEMOUR  ce qui appartient à AZEMOUR, et ce , avant le festival des malhounyates , alors , tous les navires de guerre Phéniciens, Carthaginois et Romains qui gisent depuis des siècles dans les eaux de l’oum Er rbii , seront repêchés , rafistolés et remis à flot pour prendre le large toutes voiles dehors,  avec tous les Azemouris à bord , en direction de l’hexagone ,afin de rapatrier l’artiste otage de la belle FUMEL .

Par: Driss TAHI

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/05/azzemmour-9.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/05/azzemmour-9-150x150.jpgadminsArrêt Sur ImageUne rivalité amoureuse entre la jolie ville française FUMEL et la non moins belle  AZEMOUR,  à cause du Grand artiste peintre ABDELKARIM EL AZHAR , serait à l'origine d'un différent qui oppose en ce moment le Maroc et la France , deux pays pourtant amis . Un problème , qui risque de prendre des...Source de L'information Fiable