Encore une dizaine de familles endeuillées à la veille de l’Aïd .

Les chauffards auxquels l’Etat a accordé le qualificatif de professionnels continuent de faucher les vies d’innocentes victimes dans l’indifférence générale.

 Mais comment peut-il en être autrement ?

Les chauffeurs d’autocars, taxis et poids lourds ne sont astreints à aucun contrôle concernant le temps de conduite, la vitesse ou le chargement.

La visite technique est devenue une formalité que l’on passe moyennant quelques dizaines de dirhams de bakchich quel que soit l’état du véhicule et ne parlons pas des circonstances d’obtention des permis poids lourd !

Dans cet accident près de Kenitra, il y a eu pas moins de 06 morts…

Related posts

Leave a Comment