La situation est particulièrement inquiétante à El Jadida. C’est le moins qu’on puisse dire vu le nombre de cas positifs constatés quotidiennement au sein de la ville.

Le nombre de personnes atteintes s’accroît de plus en plus et on commence à les côtoyer dans son quartier, dans son lieu de travail ou même parmi les personnes les plus proches. Tous les jours, on apprend qu’une personne de nos connaissances a rendu l’âme dans la discrétion la plus absolue. Et en parallèle de cette triste réalité, les autorités sanitaires continuent à tenter de nous faire croire que la situation épidémiologique est maîtrisée et que seuls quelques cas positifs ne dépassant guère la dizaine sont enregistrés, alors que les citoyens sont confrontés depuis plusieurs semaines au manque de laboratoires en mesure d’effectuer les fameux tests de dépistage du covid-19, en nombre suffisant, après la fermeture par les autorités sanitaires du seul laboratoire agrée et autorisé à les réaliser.

Comment peut-on faire croire à la population qu’avec un hôpital aux moyens humains et matériels limités, ayant réduit le nombre de tests de dépistage réalisés par semaine à moins d’une centaines (officiellement déclaré), et prétendre que seule une dizaine de patients sont testés positifs ?

Il faut se rendre à l’évidence et concevoir que si l’on avait la possibilité de réaliser 1000 tests par jour, la réalité des chiffres aurait choqué plus d’un.

Selon les chiffres officiels annoncés pour ces dernières 24 heures, 5.415 nouveaux cas ont été enregistrés au Maroc, avec 82 décès et 1.048 cas sévères. Et nul n’ignore que l’explosion des cas de contamination est générale et touche tout le Royaume avec un triste record détenu par Casablanca où la majorité des jdidis se rend régulièrement.

Comment peut-on encore continuer à leurrer les citoyens en leur cachant la réalité de la situation épidémiologique alarmante qui sévit à El Jadida, et qui ne présage rien de bon ?

Il faut rappeler que même l’hôpital de campagne mis en place au sein la Foire d’exposition d’El Jadida n’est, apparemment, plus fonctionnel puisque même les autorités n’en parlent plus.

Il est déconcertant de constater que les autorités sanitaires de la ville ont déclaré forfait, et que l’infrastructure sanitaire dans le secteur privé n’est pas en mesure de prendre en charge les patients, ni même de dépister les cas positifs, vu l’inexistence de laboratoires agréés pour dépister le covid-19. Ainsi, les malades se retrouvent livrés à eux-mêmes face à ce terrible virus devant lequel tout le monde est impuissant.

Il est donc évident que sans une intervention urgentissime des autorités pour tenter de contenir et redresser la situation épidémiologique en mettant à la disposition des citoyens l’infrastructure sanitaire nécessaire,  par la mise en place de laboratoires de dépistage et par le confinement des patients testés positifs.

Vu le contexte actuel, il est évident qu’on ne peut espérer sortir de cette crise non sans y avoir laisser des plumes, mais bel et bien, des vies humaines.

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/11/jdi.centre-rond-point.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/11/jdi.centre-rond-point-150x150.jpgadminsRégionLa situation est particulièrement inquiétante à El Jadida. C’est le moins qu’on puisse dire vu le nombre de cas positifs constatés quotidiennement au sein de la ville. Le nombre de personnes atteintes s’accroît de plus en plus et on commence à les côtoyer dans son quartier, dans son lieu de travail ou même parmi...Source de L'information Fiable