jdi.plage98

Par: Abdellah Hanbali

Dans les années soixante et soixante dix, et grâce  aux potentialités économiques et démographiques qui étaient les leurs, quelques provinces marocaines, parvenaient à focaliser l’attention, plus que d’autres, sur le plan national.

Safi qui est  une ville voisine d’El Jadida, faisait partie de ce lot, grâce aux usines, principalement chimiques, qui y sont installées.

Et en tant que jdidis, nous avons pris l’habitude, dés notre plus jeune âge, de voir certaines cartes géographiques de notre pays, passer de Casablanca à Safi,  puis Agadir, sans prendre en compte  des villes comme El Jadida, Essaouira…, qui ne représentaient sûrement pour les responsables de l’époque, que de petites agglomérations sans  importance, et sans grand impact économique sur l’échiquier national.

JDIDSQA

Et c’était toujours avec un pincement au cœur, que nous avions appris à suivre la météo à la télé et connaître les températures et les taux de pluviométrie de Benguerir, Bouârfa, Tinghir, etc et pas  El Jadida.

Or aujourd’hui, il est  temps de rectifier le tir et rendre justice à certaines localités encore « marginalisées », à cause de certains responsables nationaux, qu’il faudra peut être « formater ».

Il est temps d’actualiser nos cartes géographiques et pallier  ces lacunes, inacceptables, et  qui n’ont qu’assez duré.

On ne comprend toujours pas qu’on puisse appartenir à une  région qui s’appelle Settat – Casablanca et non El-jadida – Casablanca.  Qu’a Settat qu’El-Jadida n’a pas, à part ses hommes qui savent peut être mieux la défendre ?

Et durant la courte période où on appartenait à une région qui s’appelait Doukkala – Abda, qu’avait Safi de plus que nous, pour que toutes les instances de la région y soient  installées.

El jadida avec son parc de Jorf Lasfar,  qui la place aujourd’hui comme deuxième pôle économique du pays,  ses atouts naturels et ses capacités touristiques actuels,  ses universités, ses grandes écoles… mérite, mieux que n’importe quelle autre ville du Royaume, de voir son nom figurer sur n’importe quelle  carte géographique du Maroc…Et en gras.

Et ce ne sera que justice vis à vis de cette ville marginalisée sans raisons apparentes.

jdida.bureau

 

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/05/jdida.ville_1.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/05/jdida.ville_1.jpg?resize=150%2C150adminsArrêt Sur ImagePar: Abdellah Hanbali Dans les années soixante et soixante dix, et grâce  aux potentialités économiques et démographiques qui étaient les leurs, quelques provinces marocaines, parvenaient à focaliser l'attention, plus que d'autres, sur le plan national. Safi qui est  une ville voisine d’El Jadida, faisait partie de ce lot, grâce aux usines,...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires