El-Jadida : Une journée de Fête de la musique…sans la moindre note de musique

malhoune11

 eljadidascoop

La Fête de la musique a lieu à travers le monde le 21 juin, date qui coïncide le plus souvent avec le premier jour de l’été dans l’hémisphère nord, principalement le soir et la nuit, jusqu’à des heures tardives. Elle est actuellement célébrée dans plus d’une centaine de pays.

Si ce soir quelques villes marocaines  célèbrent cette fête comme il se doit , à El-Jadida c’est malheureusement le calme plat.

Ni l‘Institut français et ses Nuits du Ramadan, ni la Direction régionale de la Culture d’El-Jadida, ni le conseil communal, ni les pseudos-mélomanes  de notre province et leur fantomatique festival du Malhoune…, ne semblent avoir pensé à ce rendez-vous culturel, et à   faire en sorte, que les dates de certains de leurs événements précédemment organisés, puissent  coïncider avec celle de ce rendez-vous universel !

C’est  connu, même la plus belle femme ne peut donner que ce qu’elle a, et  par extension, n’est-il pas trop demandé à notre Direction régionale de la culture, à notre conseil communal et à nos « provinciaux » qui se sont subitement découverts une passion pour l’organisation des  « festivals », d’organiser quelques spectacles à l’occasion de ce rendez-vous  culturel universel?

Savent-ils faire autre chose, à part organiser des pseudos-festivals, avec l’argent des contribuables et/ou  de puiser dans celui d’une richesse nationale (OCP),  en  allant se confiner dans des lieux privés (restaurant Iglesia à la cité portugaise, tombeau du Rabbin  Moul Niss à Azemmour…) pour s’en délecter en famille ?

En face de pareils agissements, certains n’hésitent pas à se demander si l’on doit encore parler  de festivals culturels, ou de « Qsara… légalisées » !!!

Related posts

Leave a Comment