Elle s’appelle Sanae Ghouar et a été élue « Miss amazigh d’Afrique du Nord » au festival Tililli de la ville d’Ifrane.

La 2ème édition du festival Tililli de la femme amazighe organisé du 20 au 22 septembre, sous le thème « authenticité et créativité», s’est terminée en apothéose ce dimanche à la salle des conférences d’Ifrane par l’élection de la jeune Sanae Ghouar de la ville de Zemamra.

Etudiante à l’Université Chouaib Doukkali en littérature française, et journaliste stagiaire, Sanae Ghouar habite la ville de Zemamra et est d’origine rifaine puisque son père est de la ville de Taza. Dahbia Imzi d’Algérie, a quant à elle été élue « Première Dauphine » et Roufayda Jalassi deTunisie a été sacrée Deuxième Dauphine.

A noter que Sanae Ghouar a été sacrée première dauphine lors de la première édition de Miss Atlas au début de l’année 2019.

Le festival de Tililli est organisé par l’association provinciale pour le développement des montagnes d’Ifrane.

Cette deuxième édition de l’élection de la Femme Amazigh de l’Afrique du Nord a connu la participation d’artistes et d’intellectuels marocains et nord africaines, venues de Tunisie, d’Algérie et de Lybie, et a également été marquée par l’organisation de plusieurs activités.

Un Diner de Gala a été organisé samedi soir à la salle de conférences d’Ifrane, et a été animé par l’artiste amazigh Aicha Maya et une Troupe d’Ahidouss du Moyen Atlas.

Un grand bravo à la jeune doukkali-rifaine pour son sacre.

Khadija Choukaili

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/amaz.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/amaz-150x150.jpgadminsNationalElle s’appelle Sanae Ghouar et a été élue « Miss amazigh d’Afrique du Nord » au festival Tililli de la ville d’Ifrane. La 2ème édition du festival Tililli de la femme amazighe organisé du 20 au 22 septembre, sous le thème « authenticité et créativité», s’est terminée en apothéose ce dimanche à la salle des conférences d’Ifrane...Source de L'information Fiable