Sur instruction du Procureur du Roi, et suite à une plainte relative à des suspicions sur la dilapidation de deniers publics dans la Commune d’El Jadida, une enquête a été ouverte le 9 décembre 2019 par la police judiciaire en charge des crimes financiers à Casablanca.

L’enquête a été ouverte suite à la plainte déposée par l’Instance Nationale de Protection des Biens Publics relative à des malversations en liaison avec la gestion de certaines transactions et biens immobiliers qui ont été soulevées par le rapport de l’Inspection Générale du Ministère de l’Intérieur.

Dans sa plainte, l’Instance Nationale de Protection des Biens Publics a demandé d’ouvrir une enquête sur les appels d’offres n°05/2017 et 02/2018 relatifs, respectivement, aux travaux ordinaires de maintenance des routes, et aux travaux de réaménagement de l’avenue Annasr.

L’Instance a également sollicité, à travers sa plainte, d’ouvrir une enquête sur les dossiers de cession de biens immobiliers à des prix en deçà de leur valeur marchande réelle, entre autres, celui de la cession du bien immobilier (n°د/1563) relatif à la gare routière.

Un autre point a été soulevé par l’Instance Nationale de Protection des Biens Publics, selon lequel elle sollicite qu’une enquête soit ouverte sur l’acquisition, entre 2014 et 2016, de biens immobiliers pour lesquels le Président de la Commune aurait usé de son pouvoir pour les adjoindre au périmètre urbain.

La plainte a également soulevé d’autres points relatifs à des défaillances dans la gestion du théâtre Afifi et de la salle couverte, ainsi que le non-paiement depuis 2009, de certains impôts relatifs à des terrains nus et qui sont au nombre de 40 lotissements. Ce qui a impulsé au budget de la Commune une somme non négligeable.

M. Mohammed Machkour, responsable régional de l’Instance Nationale de Protection des Biens Publics, devrait être entendu dans le cadre de cette enquête, par les instances concernées, afin d’apporter plus d’éclaircissement sur les points soulevés par la plainte.

L’enquête se poursuit et d’autres fonctionnaires et promoteurs, dont les noms ont été soulevés par la plainte, seront également entendus.

Un dossier chaud qui risque d’entrainer pas mal de remous au sein de la Commune.

El Jadida Scoop

(Source : Journal Al Akhbar n°2200 du 20/01/2020

https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/Municipalité-dEl-Jadida.jpg?fit=274%2C184https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/Municipalité-dEl-Jadida.jpg?resize=150%2C150adminsActulaitésSur instruction du Procureur du Roi, et suite à une plainte relative à des suspicions sur la dilapidation de deniers publics dans la Commune d’El Jadida, une enquête a été ouverte le 9 décembre 2019 par la police judiciaire en charge des crimes financiers à Casablanca. L’enquête a été ouverte...Source de L'information Fiable