S’il y a un rêve auquel El Jadida s’est accrochée depuis le début des années 80, sans jamais verser dans le défaitisme, s’est bien le fait de mûrir sous l’auréole du deuxième pôle
économique du pays. Un titre qui ne pouvait avoir toute ses grandeurs sans que n’aient été prises en considération les différentes composantes en mesure de valider les voies vers cet objectif, à savoir les multiples vocations de cette région, qui est solidement arrimée aux créneaux agricoles, touristiques, industriels et culturels.
Aujourd’hui, on estime que des pas décisifs ont été franchis et que l’essentiel à été déjà mis en place. On a même parlé, à un certain temps du réveil du petit dragon du Maroc, en clignant de l’oeil du côté du port de Jorf LASFAR.
Toutefois, en ces temps d’aujourd’hui qui se chargent de plus en plus d’incertitudes et de zones d’ombre qui réduisent la visibilité de l’horizon Jdidi, peut-on estimer que cette ville est vraiment à l’heure pour honorer ces grands rendez vous tant attendus?
La réponse à cette question, reste entachée d’énormément de scepticisme, de doute voire même de déception, selon nombre d’observateurs et surtout de la majorité des Jdidis de souche qui se trouvent confrontés à un dépaysement brusque, global et pas du tout apaisant.
Il est indéniable que les grands tournants ne se réalisent jamais dans la douceur, mais de là à vivre le sort d’El Jadida, il y a de quoi se demander s’il existe une possibilité pour remonter le temps afin de renouer avec l’authentique identité de cette princesse des océans et capitale de la généreuse terre des Doukkala du nom d’El Jadida…la nouvelle.
Chahid Ahmed

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/jdi.centre-22.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/jdi.centre-22-150x150.jpgadminsZoomS’il y a un rêve auquel El Jadida s’est accrochée depuis le début des années 80, sans jamais verser dans le défaitisme, s’est bien le fait de mûrir sous l’auréole du deuxième pôle économique du pays. Un titre qui ne pouvait avoir toute ses grandeurs sans que n’aient été...Source de L'information Fiable