police.brigade

Par: Khadija Choukaili

Décidément chaque jour apporte son lot événements nouveaux à El Jadida. Peut-on enfin confirmer qu’un vent d’intégrité commence à souffler au sein des administrations pour qu’il y règne enfin un climat sain et que les citoyens puissent jouir pleinement de leurs droits mais aussi assumer leurs devoirs ?

En effet, durant cette semaine, deux événements se sont produits, qui, espérons-le, inaugureront une nouvelle ère au sein de l’administration publique. Une ère où tout un chacun s’acquittera de ses activités dans un climat où règne la conscience professionnelle, qui hélas fait défaut chez certains fonctionnaires, qu’ils soient ordinaires ou occupant des postes de responsabilité.

Le premier événement s’est traduit par l’arrestation, en flagrant délit de corruption, d’une suspecte au sein d’un arrondissement d’une collectivité locale. Une bonne initiative, certes, mais qui laisse quand même perplexe quand on sait que les vrais pots de vin et affaires de corruption concernent des montants se comptant en milliers, voire en millions de dirhams par des personnes haut placées.

Le second constitue sûrement une première dans les annales de la Sûreté Nationale d’El Jadida, puisqu’il s’agit de l’arrestation d’un officier de police sur ordre du Procureur du Roi, pour émission d’un chèque sans provision.

Les faits tels qu’ils étaient relatés remontent à plusieurs mois quand le mis en cause a procédé à l’établissement d’un chèque d’un montant de 70000 Dh remis à une agence de voyage en paiement provisoire des frais de pèlerinage en attendant la réception de l’aide octroyée par l’association des œuvres sociales.

L’agence de voyage n’ayant pas reçu le montant du chèque, s’est vu contrainte de déposer une plainte auprès des instances concernées, après qu’il se soit avéré que le mis en cause n’est pas en mesure de rembourser le montant du chèque.

Une enquête devrait être ouverte pour déterminer si le pèlerinage a eu lieu, surtout que le mis en cause a bien reçu la subvention de l’association des œuvres sociales.

C’est, malheureusement une autre manière de bénéficier malhonnêtement des aides qui devraient être octroyées aux personnes de l’administration étant vraiment dans le besoin.

Ces deux événements ouvrent certainement une brèche qui laisse entrevoir une lueur d’espoir de voir l’administration se réformer pour être à l’écoute du citoyen et à sa disposition pour lui assurer des services de qualité.

 

 

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/03/police.brigade.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/03/police.brigade.jpg?resize=150%2C150adminsArrêt Sur ImagePar: Khadija Choukaili Décidément chaque jour apporte son lot événements nouveaux à El Jadida. Peut-on enfin confirmer qu’un vent d’intégrité commence à souffler au sein des administrations pour qu’il y règne enfin un climat sain et que les citoyens puissent jouir pleinement de leurs droits mais aussi assumer leurs devoirs ? En...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires