Un jeune homme âgé de 25 ans a été retrouvé pendu dans son domicile, sis à la rue Fquih Belhiba.

 Il s’agirait probablement d’un suicide.

Selon des sources proches du défunt, le jeune homme qui était en chômage, survivait grâce à l’aide de ses proches et connaissances et ne semblait pas souffrir de maladies mentales.

Il travaillait de manière irrégulière au port d’El Jadida, où il se débrouillait pour vendre des sardines, jusqu’à l’interdiction de son accès au public.

Le corps du défunt n’a été retrouvé que ce lundi, après deux ou trois jours de son éventuel suicide. 

Les autorités locales et sécuritaires, ainsi que la police scientifique, se sont rendu sur les lieux du drame. La dépouille a ensuite été transportée à la morgue de l’Hôpital Mohammed V et une autopsie déterminera les circonstances de la mort.

Cela rend triste de constater que le désespoir peut finir par conduire l’homme à renonce à sa vie. Il faut être complètement anéanti pour oser se donner la mort. Une décision gravissime que certaines personnes, à bout de force, finissent par prendre, pour tenter d’échapper, si l’on ose dire, à leur destin.

Khadija Choukaili

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/suicide-55.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/suicide-55-150x150.jpgadminsLibre OpinionUn jeune homme âgé de 25 ans a été retrouvé pendu dans son domicile, sis à la rue Fquih Belhiba.  Il s’agirait probablement d’un suicide. Selon des sources proches du défunt, le jeune homme qui était en chômage, survivait grâce à l’aide de ses proches et connaissances et ne semblait pas souffrir de maladies mentales. Il travaillait...Source de L'information Fiable