Abattoirs d’El-Jadida

Le projet de construction d’un marché de gros régional et d’un abattoir aux caractéristiques modernes répondant aux normes en vigueur, initié par l’ancien gouverneur Mouâd El Jamîi, pour une enveloppe budgétaire de près de 80 millions de dirhams fera l’objet une convention de partenariat qui sera débattue et soumise au vote le 3 octobre lors de la session ordinaire de la Commune.

Les travaux relatifs à la mise en œuvre de ce projet ont été lancés il y a deux ans par Mohammed El Guerrouj, sur la localité de Fahs, relevant de la Commune de My Abdellah qui prend en charge son financement et sa réalisation.

Il faut rappeler qu’un accord avait été conclu, durant le mandat de l’ancien gouverneur, entre la Commune Urbaine d’El Jadida et la Commune Rurale de My Abdellah pour l’exploitation conjointe par les deux communes de ce projet qui mettrait fin à l’anarchie et l’insalubrité de l’abattoir séculaire de la ville, ainsi qu’à l’encombrement qui existe au niveau du marché de gros, qui fait l’objet d’une véritable polémique depuis la construction de l’hôpital Mohammed V, qui lui est mitoyen.

L’accord conclu entre les deux communes portait aussi sur la répartition des revenus à raison de 40% pour la Commune d’El Jadida et 60% pour la Commune de My Abdellah.

Il faut signaler que cette répartition des revenus léserait la Commune d’El Jadida qui récolte de l’exploitation de l’abattoir de la ville et du marché de gros des fruits et légumes près de 10 millions de dirhams annuellement. Ce qui réduirait ses ressources financières et les amputerait de 6 millions de dirhams par an.

Le point positif est que la réalisation de ce grand projet n’a pas été amputée sur le budget de la Commune d’El Jadida, et que la libération de l’espace de l’actuel abattoir lui procurerait un bénéfice conséquent.

La session ordinaire prévue le 3 octobre, débattra donc de la signature d’une convention de partenariat sur l’exploitation de ce projet par la Commune d’El Jadida et la soumettra au vote, étant donné que les travaux de construction sont à leur stade final et que l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits alimentaires (ONSAA) pourrait incessamment fermer l’abattoir de la ville.

Khadija Choukaili

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/05/Marché-de-gros-1-1024x765.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/05/Marché-de-gros-1-150x150.jpgadminsActulaitésAbattoirs d'El-Jadida Le projet de construction d’un marché de gros régional et d’un abattoir aux caractéristiques modernes répondant aux normes en vigueur, initié par l’ancien gouverneur Mouâd El Jamîi, pour une enveloppe budgétaire de près de 80 millions de dirhams fera l’objet une convention de partenariat qui sera débattue et soumise au vote le...Source de L'information Fiable