En ce temps d’explosion des cas de contamination, El-Jadida continue de souffrir du manque de laboratoire en mesure d’effectuer les fameux dépistages du COVID-19, en nombre suffisant, après la fermeture par les autorités sanitaires du seul laboratoire agrée et autorisé à les réaliser.

En effet, le laboratoire SEMLALI s’est acquitté de cette tâche jusqu’à ce que les autorités décident le retrait de son agrément octroyé par le Ministère de la santé, pour non-respect des termes du cahier des charges.

Selon les premières informations reçues du laboratoire, il s’agirait d’un manque de communication des données, et un déficit dans la procédure administrative, qui n’ont aucun lien avec un manquement relatif aux délais prescrits par le cahier des charges établi par le ministère.

Des incompréhensions qui peuvent être rattrapées dans les meilleurs délais au vouloir des autorités.

Par cette sanction en ce temps de crise sanitaire grave, ce n’est pas un laboratoire qu’on sanctionne, mais bel et bien les habitants qui ne savent plus à quel saint se vouer ; ballotés entre un hôpital public qui ne dépasse pas 50 tests par jour, des résultats remis aux patients tardivement et la ville de Casablanca, certes proche mais très sollicitée avec des attentes interminables qui n’arrangent rien, et presque impossible d’accès, vu les mesures restrictives de déplacements.

De plus, dans une ville qui dispose aussi d’un pôle industriel, les employés sont amenés à effectuer régulièrement des tests et les longues attentes  des résultats, qui en résultent, freinent significativement  leurs activités.

La situation épidémiologique alarmante dans la ville nécessite donc une intervention rapide des autorités afin de mettre fin au calvaire des citoyens.

Vu l’expansion épidémiologique des cas de contamination ces derniers jours dans la ville, et l’impossibilité des patients de se déplacer vers la métropole afin d’être fixés sur leur état de santé, il devient urgentissime de veiller à la réouverture dudit laboratoire, et même à autoriser d’autres laboratoires pouvant répondre au cahier des charges pour effectuer ce fameux test, dans l’attente d’une éventuelle et tant espérée, mise en place d’un laboratoire provincial du Ministère de la Santé.

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/11/semlali.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/11/semlali-150x150.jpgadminsDiversEn ce temps d’explosion des cas de contamination, El-Jadida continue de souffrir du manque de laboratoire en mesure d’effectuer les fameux dépistages du COVID-19, en nombre suffisant, après la fermeture par les autorités sanitaires du seul laboratoire agrée et autorisé à les réaliser. En effet, le laboratoire SEMLALI s’est acquitté de cette tâche jusqu’à ce...Source de L'information Fiable